magicien-paris-1123 – Magicien à Paris : quelle différence avec un prestidigitateur ?

Magicien à Paris : quelle différence avec un prestidigitateur ?

La différence entre un prestidigitateur et un magicien à Paris reste subtile. Parmi les différentes prestations possibles d’un magicien à Paris peut figurer de la prestidigitation. Cette magie repose sur le type de manipulations effectué par le professionnel lors de son spectacle. Cette spécialité de la magie de proximité existe depuis environ 500 ans. Aujourd’hui, pour animer des soirées de groupe, faire appel à un magicien est un très bon choix pour émerveiller les invités avec de multiples autres animations.

CODE_HTML_IMAGE_1 Magicien à Paris : quelle différence avec un prestidigitateur ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Magicien à Paris : quelle différence avec un prestidigitateur ?-2

La définition du magicien

Pour bien cerner la définition d’un magicien, il faut remonter au temps des pharaons. En effet, la magie tiendrait son origine de l’Égypte. Le premier magicien aurait été un prêtre de la cour du Pharaon Khéops, qui aurait eu le pouvoir de rendre à des oies ou des canards la tête qui leur avait été décapitée.

Finalement, les premiers tours de magie n’apparaissent qu’au Moyen-Age. Si à l’heure actuelle, les cartes sont les accessoires les plus attribués au magicien, à l’époque, ces artistes utilisaient davantage les pièces, les dés et les balles.

À cette période, la magie et la sorcellerie n’avaient qu’une maigre frontière. Les magiciens étaient mal vus et parfois même condamnés à mort pour l’exercice de la magie. Ce n’est qu’en 1584 que la magie se distingue de la sorcellerie. Reginald Scot, grâce à ses spectacles, renouvelle la magie qui devient l’art de l’illusion.

De plus en plus populaires, les illusionnistes font salle comble. L’arrivée de la télévision fait encore évoluer ce domaine. Les mises en scène se veulent toujours plus éblouissantes et plus spectaculaires. Ces divertissements magiques se sont développés de manière exponentielle, notamment aux États-Unis, dans les années 90, grâce à David Copperfield.

Aujourd’hui, la magie se divise en plusieurs spécialités. Certaines sont qualifiées de magies de scène, et cette partie regroupe la magie de salon, la magie nouvelle ou encore les grandes illusions. La magie de proximité, quant à elle, s’illustre notamment grâce au close-up et à la magie de rue. Enfin, une dernière catégorie se détache, avec des spécialités de magie bien à part : le mentalisme, l’escapologie ou encore la magie digitale. Toutes ces formes de magie sont complémentaires et s’adaptent à différents types d’événements.

Un prestidigitateur, c’est quoi ?

Le terme de prestidigitateur apparaît pour la première fois dès 1583 chez le concile provincial de Tours, en tant que synonyme de magicien. Ce terme, issu du latin prestigiatore, désigne (jusqu’à la fin du siècle des Lumières) un faiseur de tours et plus largement un magicien. La magie étant péjorative, ce n’est qu’en 1815 que Jules de Rovère, illusionniste, précise l’étymologie de ce mot : presto digiti (agilité des doigts), afin de ne plus utiliser les termes d’escamoteur et de physicien.

Depuis, le prestidigitateur désigne finalement un artiste qui présente des numéros de close-up. Cette magie de proximité oblige l’artiste à pratiquer la magie au plus près des spectateurs. Une telle prestation très rapprochée oblige le magicien à avoir une dextérité et une grande rapidité d’exécution, afin que les spectateurs ne s’aperçoivent pas des divers trucages. Les prestidigitateurs pratiquent notamment des manipulations de cartes, de pièces, de balles et, plus largement, de tous les objets suffisamment maniables.

L’animation s’effectue le plus souvent de table en table, mais le prestidigitateur peut également se produire sur scène, dans un cabaret ou dans une salle. La réussite du spectacle dépend de plusieurs facteurs, dont la vitesse de manipulation, les objets utilisés, le rythme ou encore la musique.

Les différences entre un prestidigitateur et un magicien à Paris

Le magicien est, par définition, un artiste pratiquant la magie. Le prestidigitateur en est donc un. En revanche, il existe plusieurs domaines dans la magie qu’un prestidigitateur ne maîtrise pas forcément.

Les grandes illusions, telles que la femme coupée en deux, ne sont généralement pas la spécialité d’un prestidigitateur. Cette discipline s’exerce davantage dans une salle de théâtre ou un cabaret. Le close-up, quant à lui, est privilégié dans des salles plus petites ou lors d’événements intimistes.

Il en va de même pour le mentalisme, s’il est possible de le combiner avec une manipulation de carte, les capacités et compétences ne se rejoignent pas. Le magicien doit alors se former sur les techniques de langage, d’expressions non verbales et d’autres astuces du mentaliste. La création d’un numéro pour combiner les deux ne s’effectue qu’après cette formation.

Finalement, le prestidigitateur peut agrémenter son numéro d’autres tours de magie spécifiques. Toutefois, son domaine de prédilection reste la manipulation rapide, fine et sans faute des accessoires qu’il possède.

Magicien ou prestidigitateur : pour quelles occasions ?

Lors d’une soirée événementielle à Paris, plusieurs types de magie peuvent être proposés. C’est en fonction des besoins des organisateurs que le choix entre la prestidigitation et les autres types de magie s’opère.

Si les invités sont nombreux et ont une vue directe sur une scène, c’est la magie de salon ou les grandes illusions qui se portent le plus à l’événement. En effet, cette spécialité permet de capter d’un coup l’attention du public. Un magicien de scène est donc recommandé pour une soirée d’entreprise, un séminaire, une réunion de team-building ou encore un grand repas de Noël.

Toutefois, si l’atmosphère se veut plus intimiste, avec un nombre de convives plus restreint, la magie de proximité reste le choix le plus optimal. Pour un anniversaire ou un mariage, par exemple, les spectateurs sont installés autour des tables. Cette configuration est alors idéale pour le close-up. Une telle animation permet à la fois de briser la glace, tout en créant une bonne ambiance, festive et chaleureuse. Le prestidigitateur, dans ses échanges plus rapprochés, implique directement le public au tour de magie. Cette proximité implique quoi qu’il arrive une interactivité avec l’artiste et une vision directe sur l’illusion. L’effet est donc d’autant plus bluffant pour les spectateurs.

Pour conclure, un prestidigitateur est un magicien. Cependant, tous les magiciens ne sont pas des prestidigitateurs. Ces artistes, agiles de leurs doigts par définition, peuvent mettre leurs talents à l’œuvre dans d’autres spécialités de la magie. En revanche, la rapidité et la précision d’exécution que requiert le close-up ne sont parfois pas accessibles à tous les magiciens de scène. Quels qu’ils soient, le magicien, l’illusionniste et le prestidigitateur sont autant de professionnels qui peuvent animer des événements à Paris, pour faire passer un moment d’émerveillement à tous types d’invités. Pour enfants et/ou pour adultes, la magie opère toujours dès que l’illusion apparaît.

Nous vous recommandons ces autres pages :