bim-11513 – En quoi consiste le métier de BIM coordinateur ?

Quel est le rôle du BIM coordinateur ?

Le Building Information Modeling (BIM) est une technologie utilisée pour la construction. Avec l’ère du Big Data, la modélisation numérique élargit son champ d’applications, si bien que l’on voit désormais apparaître de nouveaux métiers du BIM en France. Outre l’optimisation des coûts et des délais d’achèvement, le procédé BIM s’attaque à la transition énergétique du bâtiment, et à la détection des incohérences de conception.

Comme toutes les bases de données, il faut un architecte et un gestionnaire. C’est le rôle dévolu au coordinateur BIM. Son métier : concevoir la modélisation numérique, relayer les données à l’ensemble des intervenants, actualiser la base d’informations et détecter les points de tension.

Le coordinateur BIM cumule donc plusieurs casquettes, à la charnière du travail technique et du travail collaboratif. Quelles sont les missions du coordinateur BIM ? Quelles sont les compétences requises et quels sont les cursus de formation à suivre ? Retour sur ce professionnel capable de maitriser et d’exploiter les maquettes numériques.

CODE_HTML_IMAGE_1 En quoi consiste le métier de BIM coordinateur ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 En quoi consiste le métier de BIM coordinateur ?-2

Le métier de BIM coordinateur

L’outil de maquette numérique est présent dans toutes les phases d’un projet de construction. Or, le secteur du bâtiment croise de multiples corps de métier (architectes, bureaux d’études, entreprises du BTP, gestionnaires de patrimoine). C’est là qu’intervient le coordinateur BIM, dont le métier consiste à harmoniser et à réguler le travail de toutes les équipes, avec la base de données numériques.

Quel est le rôle du BIM coordinateur ?

Le coordinateur BIM tient un rôle central dans un projet de Building Information Modeling. Sa mission consiste à gérer et à diriger l’ensemble des acteurs d’un projet de modélisation dans l’entreprise. La coordination concerne tous les corps d’état. À ce travail s’ajoute la tâche supplémentaire de modélisation.

En interne, le BIM coordinateur pilote son équipe de projecteurs BIM, afin d’alimenter la base de données de la maquette. Ce travail débute dès l’étape de conception du projet, et se poursuit tout au long du cycle de vie de l’ouvrage. Le but est de pouvoir partager et synthétiser l’information à toutes les équipes techniques.

Dans son champ de compétences, le coordinateur BIM est la caution garantissant la qualité du paramétrage, mais aussi l’uniformisation des formats BIM. Au-delà de la maitrise attendue des logiciels de modélisation 3D, ce professionnel doit aussi être un bon technicien.

Que fait un BIM coordinateur ?

Les activités et les pratiques spécifiques d’un coordinateur BIM sont notamment les suivantes :

  • prévoir le démarrage et le suivi du projet BIM en lien avec le cahier des charges d’un appel d’offres ;
  • coordonner les divers intervenants des métiers BIM ;
  • être attentif au respect des normes en vigueur et des procédés notifiés dans la convention BIM ;
  • accompagner tous les interlocuteurs dans la mise en production du projet BIM et dans la bonne exploitation des maquettes ;
  • concevoir les gabarits des projets BIM, aussi bien à la conception qu’à la construction, l’exploitation ou la maintenance d’un bâtiment ;
  • piloter la base de données et les objets de la maquette numérique ;
  • relayer les informations numériques entre les divers corps de métier ;
  • assurer le suivi et l’actualisation du projet BIM ;
  • réceptionner et synthétiser tous les modèles BIM relatifs au projet ;
  • identifier les points de collision et tenir un rapport des tensions ;
  • garantir la bonne conformité de la maquette numérique et le terrain, avant de la transférer vers un logiciel d’exploitation.

Compétences et environnement professionnel du BIM coordinateur

L’activité de BIM coordinateur nécessite des compétences techniques et relationnelles. Les étudiants ou les BIM modeleurs, désireux de monter en compétences, ne peuvent donc postuler aux offres d’emploi de coordinateur BIM, sans avoir suivi les formations requises.

Un garant de la validité technique de la maquette numérique

Parmi les missions exercées par le coordinateur BIM revient souvent celle d’architecte des bases de données. Il a la responsabilité de créer cette bibliothèque collaborative, de la configurer et d’en assurer le suivi. Le métier consiste à faire la même chose avec les objets BIM et les divers modules, qui viennent se greffer à la bibliothèque de données. Le coordinateur BIM peut d’ailleurs être appelé à ce titre pour élaborer ces modules et les intégrer.

La maitrise de la gestion des données fait partie des compétences incontournables. Il doit permettre l’interopérabilité entre les informations numériques, tout au long du cycle de vie du projet. En optimisant la maquette BIM, il détecte les points de tension en amont, pour mieux résoudre le problème avant qu’il ne survienne sur le chantier. C’est ce qu’on appelle les incohérences de conception.

Quelles sont les compétences d’un coordinateur BIM ?

Parmi l’expérience et les compétences du BIM coordinateur, on peut mentionner :

  • la maitrise des outils de conception 2D et 3D et des logiciels BIM (AutoCAD, Revit, Microstation, Naviswork, etc.) ;
  • une bonne connaissance générale dans l’ingénierie de la construction et des installations ;
  • la compréhension du flux de travail, en lien avec le processus BIM ;
  • d’excellentes qualités de méthode, de rigueur et d’organisation ;
  • un vif intérêt pour le travail collaboratif ;
  • une aisance relationnelle ;
  • des aptitudes au travail en autonomie ;
  • une disposition à être force de propositions.

L’environnement professionnel du coordinateur BIM

Les corps de métiers qui gravitent autour du coordinateur BIM sont :

  • le BIM manager ;
  • le BIM modeleur ;
  • les projeteurs d’affaires techniques ;
  • le dessinateur-projeteur ;
  • le géomètre-topographe ;
  • l’ingénieur d’études techniques ;
  • le chef de projets ;
  • etc.

Formation et perspectives d’emploi pour le coordinateur BIM

La formation de BIM coordinateur se déroule dans le cadre d’un stage d’apprentissage ou dans le cadre d’un stage de professionnalisation. Elle s’inscrit dans un parcours de niveau BAC+2 : BTS FED, BTS électrotechnique, BTS MS, DUT, 2e année de licence, etc.

Quelles sont les entreprises qui recrutent les coordinateurs BIM ?

Les offres d’acteurs qui recrutent des coordinateurs BIM proviennent essentiellement :

  • des entreprises de construction spécialisées, comme dans le domaine de l’énergie et le génie climatique ;
  • des services aux entreprises ;
  • des bureaux d’études ;
  • des cabinets d’architecte ;
  • des sociétés d’ingénierie ;
  • des sociétés de conseils ;
  • des sociétés de management ;
  • des gestionnaires de patrimoine ;
  • des sociétés immobilières ;
  • etc.

Les métiers recherchés sont ceux de coordinateur BIM, mais aussi de chargé d’affaires BIM, de consultant BIM pour l’assistance et la formation, et de référent des méthodes d’exploitation et maintenance.

Coordinateur, chef de projet ou manager BIM : quelles différences ?

Les offres d’emploi montrent le flou sur la terminologie des différentes fonctions. Souvent, les intitulés des postes parlent de BIM managers, confondant ce métier avec ceux de BIM coordinateurs ou de chefs de projets BIM.

Rappelons que le coordinateur BIM est un poste avant tout technique de gestion de bases de données. En revanche, le chef de projet BIM est plus orienté vers des aptitudes stratégiques et managériales. Le BIM manager intervient comme un élément fédérateur, orchestrant à la fois la partie technique et la partie de gestion de projet.

Pourquoi un tel flou sur ces différents métiers du BIM ? Tout simplement parce que les entreprises ne maitrisent pas encore bien leur stratégie BIM. Toutefois, d’autres facteurs jouent, comme la taille de l’entreprise, la maturation du projet, ou la structuration interne des équipes en place.

Cependant, l’État tente d’encadrer ces nouveaux métiers BIM du BTP. Ainsi, le Journal officiel du 27 juillet 2019 définit la fonction du BIM coordinateur et du BIM modeleur. En ce qui concerne le coordinateur, il est précisé qu’il doit s’appuyer sur deux blocs de compétences : le développement des pratiques BIM propres à l’entreprise, et la coordination de l’action de l’entreprise, au sein du projet BIM.

Nous vous recommandons ces autres pages :