café-1154 – Comment préparer du café expresso avec une machine à café ?

Conseils pour bien préparer son expresso avec une machine à café

L’expresso est la star des cafés ! Coiffé de sa crème onctueuse, ce petit noir possède une belle puissance aromatique. Il la doit au mode d’extraction traditionnellement utilisé pour préparer un expresso dans les règles de l’art. Il faut en effet recourir à une machine à café spécifique, capable de produire une eau très chaude. Sous l’effet de la pression, celle-ci va rapidement passer au travers d’un lit de café. C’est cette infusion express qui va donner tous ses arômes au breuvage, sans pour autant le charger en caféine.

Les baristas du monde entier rivalisent de savoir-faire pour confectionner les meilleurs expressos qui soient. Mais, rien n’empêche de s’y essayer soi-même. Alors, comment s’y prendre pour bien préparer du café expresso ? Quelles sont les règles pour réussir ce café à la mode italienne ? Voici 5 conseils essentiels pour bien préparer son expresso avec une machine.

CODE_HTML_IMAGE_1 Comment préparer du café expresso avec une machine à café ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Comment préparer du café expresso avec une machine à café ?-2

La pression idéale pour sa machine à expresso

Lors de l’achat d’une machine à café, il faut vérifier qu’elle peut atteindre un niveau de pression compris entre 7 et 15 bars. C’est sous l’effet de cette pression que l’eau sera propulsée à travers le café moulu. Cette infusion extrêmement rapide va permettre l’extraction des arômes et des huiles contenus dans la mouture.

Pour obtenir un expresso équilibré et crémeux, l’idéal est de régler la pression entre 7 et 9 bars. Un réglage à un niveau inférieur entraînerait une sous-extraction du café. En l’absence d’une pression suffisante, l’eau ne parviendra pas à traverser la mouture avec une force suffisante pour en extraire les arômes et les huiles. Le café se révélera alors sans grande saveur.

Mais attention, car à l’inverse, une pression trop élevée risque de brûler le café et de lui donner un goût très amer pas toujours au goût de tout le monde. Il est donc important de trouver un juste équilibre en réglant la pression de la machine à café sur 9 bars.

La bonne quantité de café moulu

Pour préparer un bon expresso, il faut compter 7 g de café moulu par personne. C’est la dose parfaite pour réussir un petit noir. Mais, au-delà de la quantité, la qualité de la mouture revêt une grande importance. En effet, un café trop grossièrement moulu laissera passer l’eau trop rapidement. Le résultat ? Un café insipide, sans grand intérêt. En revanche, une mouture très fine entraînerait une extraction trop lente et donc un risque de plus grande amertume.

Pour éviter ces désagréments, rappelons que la plupart des paquets de café moulu portent des recommandations quant au type de préparation conseillé pour la mouture proposée. Par ailleurs, dans le cas où l’on décide de moudre son café soi-même, il faut savoir que la plupart des moulins à café disposent d’un système de réglage permettant d’obtenir la mouture désirée. Ainsi pourra-t-on confectionner son café selon le mode de préparation souhaité : percolateur, cafetière à l’italienne, à piston ou autre.

Pour préparer un expresso avec une machine à café, il est aussi très important de bien choisir la variété de café utilisée. Un mélange d’arabica et de robusta permettra de réussir un breuvage équilibré et riche en arômes, que ce soit à l’aide de dosettes, de café en grain ou de café moulu. En Italie, le robusta constitue la base de la préparation de l’espresso. C’est cette variété qui lui donne sa couleur et sa mousse si caractéristiques.

La température de l’expresso

Autre élément important lors de la préparation d’un expresso avec une machine à café : la température de l’eau. Pour une extraction idéale, elle doit se situer entre 85 °C et 95 °C. Attention, nous parlons ici de l’eau chaude qui circule dans la machine et non de la température de l’expresso. Dans sa tasse, le café refroidit rapidement. On pourra donc le boire sans risque de se brûler.

La température de l’eau entrant dans la préparation d’un expresso jouera un rôle déterminant pour la qualité gustative de cette boisson. Trop chaude, elle risque de brûler la mouture, ce qui peut altérer le goût du café et lui apporter une certaine amertume, voire de l’astringence. Et ce serait dommage de passer à côté des délicieuses saveurs, mais aussi des bienfaits de cette boisson lorsqu’elle est correctement préparée.

Une extraction express

Pour savourer un bon expresso, le temps d’extraction ne doit pas excéder 25 à 30 secondes, dont 5 secondes de pré-infusion. Au-delà de cette durée, le café deviendra plus amer et la quantité de caféine y sera plus importante. Or, un expresso se caractérise par sa richesse aromatique et son taux de caféine plutôt bas. Son goût corsé et son aspect très concentré n’ont en réalité rien à voir avec la quantité de caféine qu’il contient.

De plus, c’est cette vitesse d’extraction qui va permettre la formation d’une mousse onctueuse à la surface de la tasse. Elle provient des huiles contenues dans les grains de café. Outre la caféine, un petit noir contient bien des composants intéressants pour la santé, notamment des antioxydants, véritables alliés contre de nombreux cancers. Le café vert contient naturellement des acides chlorogéniques. Le procédé de la torréfaction fait apparaître les mélanoïdines, issus de la fusion des sucres et des acides aminés.

Un expresso bien serré

En préparant son expresso selon les règles citées ci-dessus, on obtient généralement un beau breuvage de couleur sombre, coiffé d’une mousse généreuse. Il ne faut pas se laisser dérouter par la très petite quantité de boisson obtenue.

En effet, ce qui caractérise aussi un expresso réussi, c’est qu’il ne représente environ que 25 à 30 ml de liquide. C’est bien peu, mais cette faible quantité est largement compensée par le côté corsé et concentré de l’expresso. C’est justement cette intensité gustative qui ravit les plus grands amateurs de café. Et la bonne nouvelle, c’est que ce petit noir très serré n’expose pas à un excès de caféine. Encore faut-il en boire avec modération !

Pour ceux qui apprécient des saveurs moins intenses, il est possible d’allonger l’expresso en y ajoutant tout simplement de l’eau chaude. Ce faisant, on profitera de ses arômes dilués. Il vaut mieux procéder de la sorte plutôt que de préparer un café allongé. Pourquoi ? Tout simplement parce que plus la quantité d’eau traversant le filtre est importante et plus la boisson sera chargée en caféine.

Alors, à chacun de se lancer à présent ! Ne reste plus qu’à suivre ces 5 conseils pour bien préparer son expresso avec une machine à café.

Nous vous recommandons ces autres pages :