café-133 – Quels sont les différents arômes du café moulu ?

Café moulu : tout savoir sur ses différents arômes

Lorsqu’il est question d’acheter du café, plusieurs options sont envisageables. Il est ainsi possible de se tourner vers des alternatives comme le café expresso, le café en grain ou encore le café moulu. Chaque type de café se distingue grâce à des propriétés qui lui sont propres et qui répondent à des envies et des goûts pouvant varier d’une personne à une autre. Si le choix qui s’offre aux amateurs de café est donc considérable, le café moulu s’impose comme le type de café le plus consommé. Pour avoir toutes les clés en main lors d’une commande, voici un guide pour tout savoir sur le café moulu.

Parmi les éléments auxquels il faut accorder une grande importance au moment de choisir son café, les arômes sont des critères incontournables. Retour sur les différents arômes de café moulu possibles et leurs caractéristiques.

CODE_HTML_IMAGE_1 Quels sont les différents arômes du café moulu ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Quels sont les différents arômes du café moulu ?-2

Qu’est-ce que l’arôme d’un café ?

Dans le processus de dégustation d’un café, plusieurs critères entrent en jeu, parmi lesquels il est possible de citer les saveurs, les arômes et les odeurs. Si ces trois termes semblent particulièrement proches, certains éléments les distinguent néanmoins. Il faut en effet savoir :

  • qu’une saveur est relative à la perception faite au moyen des papilles gustatives présentes sur la langue ;
  • qu’un arôme est quant à lui détecté par le nerf olfactif, grâce aux molécules captées par la bouche ;
  • qu’une odeur est elle aussi portée par des molécules, mais qu’à la différence d’un arôme, ces molécules sont directement captées par le nez.

La distinction entre saveur, arôme et odeur étant faite, il faut savoir qu’une très large quantité d’arômes existe. C’est la raison pour laquelle les cafés sont proposés en une importante déclinaison, afin de mettre en valeur chaque arôme. Il est par ailleurs possible d’acheter :

  • du café moulu ;
  • des cafés en dosettes ou en capsules ;
  • du café soluble ;
  • du café en grains.

Ces différentes variétés répondent ainsi à plusieurs degrés d’exigences des amateurs de café, ainsi qu’à la diversité des machines à café disponibles. Chaque cafetière correspond en effet à un type de café précis, à l’image du café en grains, qui est souvent associé à l’utilisation d’une cafetière italienne avec broyeur.

Quel que soit le type de machine utilisée, il reste toutefois possible de profiter d’un café de qualité, avec lequel l’arôme a toujours un rôle déterminant dans la dégustation. Afin de bien choisir votre café, et de savoir comment l’apprécier, voici un récapitulatif des différents arômes possibles avec un café moulu.

Les différents arômes de café

Que ce soit par simple curiosité ou bien dans le but de challenger sa capacité à identifier les arômes du café, il est possible de se référer à la roue des saveurs. Cette dernière a été élaborée par la Speciality Coffee Association, communément abrégée SCA, et propose une liste relativement exhaustive des arômes qu’il est possible de retrouver avec le café.

Si les possibilités sont multiples, cette roue des saveurs de la SCA fonctionne sur un principe intuitif, qui consiste à proposer des catégories de plus en plus affinées. Concrètement, les arômes de café sont répartis comme suit :

  • 9 familles principales ;
  • une trentaine de sous catégories plus précises ;
  • plus de 70 arômes différents pour le troisième degré d’affinage.

Le principe de la roue des saveurs consiste à identifier dans un premier temps les éléments les plus évidents, ceux qui viennent en tête lors de la dégustation du café. Les catégories les plus généralistes se trouvent ainsi au centre de la roue. Progressivement, il convient alors de déterminer avec davantage de précision les arômes du café, en se référant aux propositions placées plus à l’extérieur de la roue.

Concernant les 9 familles principales des arômes du café, il s’agit :

  • des arômes floraux ;
  • des arômes fruités ;
  • des arômes acides et fermentés ;
  • des arômes végétaux ;
  • des arômes boisés ;
  • des arômes épicés ;
  • des arômes cacaotés ou de fruits à coques ;
  • des arômes sucrés.

Pour en savoir davantage sur les différents arômes du café, retour plus en détail sur ces principales familles d’arômes et leurs déclinaisons.

Café moulu, l’alternative des arômes floraux

Parmi les arômes floraux proposés avec les cafés moulus, il est possible d’identifier différentes notes. Ainsi, la famille de l’arôme floral se distingue en deux catégories que sont :

  • les fleurs ;
  • le thé noir.

Au sein de la première catégorie citée, il est possible de distinguer, en fonction du café, un parfum de camomille, de rose ou de jasmin. Chacun de ces arômes est toutefois identifiable au dernier niveau de la roue des saveurs, et les identifier traduit donc une certaine capacité à distinguer les notes fleuries du café moulu.

Les arômes fruités pour les grains de café broyés

Les arômes fruités sont relativement nombreux et se déclinent en 4 catégories principales. Lors de la consommation d’un café, il est ainsi possible d’identifier un goût :

  • de fruits rouges, comme la fraise, la framboise, la myrtille ou la mûre ;
  • de fruits à noyau, tels que la prune ou le raisin ;
  • d’agrumes, comme le citron, le pamplemousse ou l’orange ;
  • d’autres fruits, et notamment les fruits exotiques, comme l’ananas, la noix de coco, mais aussi des fruits plus communs, à l’image de la pêche, de la poire ou de la pomme.

Les arômes fruités restent parmi les catégories les plus importantes et offrent une large variété de saveurs.

Les arômes acides et fermentés

Cette catégorie d’arômes recense un panel de notes plus ou moins acides et fermentées, qui renvoient à un goût :

  • vineux ;
  • aigre ;
  • butyrique (acidité relative au beurre) ;
  • malique (acidité relative aux fruits).

Cette famille propose ainsi des arômes qui peuvent être clivants.

Un arôme végétal avec du café moulu

Cette famille de saveurs comprend aussi bien des notes d’huile d’olive que des arômes qui rappellent la terre et les champs, avec des notes de foin et d’herbe qui donnent la part belle à la végétation.

Les arômes grillés pour le café

En termes d’arômes, le café moulu peut également présenter des notes grillées. Derrière un premier goût relativement vague, il est possible d’affiner l’origine de l’arôme, en identifiant :

  • un parfum semblable aux céréales, pouvant provenir de l’orge ou du blé ;
  • un goût de tabac.

De la même manière que les arômes acides et fermentés, les arômes grillés ne font pas l’unanimité et peuvent ne pas être appréciés de tous.

Épices et cafés, les différents arômes possibles

Le café moulu peut également présenter des saveurs épicées, qui permettent de découvrir des nuances :

  • de poivre ;
  • de cannelle ;
  • de noix de muscade.

Ces arômes ne sont pas parmi les plus répandus, mais ils ont l’avantage de proposer des cafés relativement originaux.

Poudre de café aux arômes cacaotés et fruits à coques

Une autre gamme d’arômes est celle qui englobe le cacao et les autres fruits dits à coques. D’une part, il faut ainsi distinguer les arômes de chocolat ou de chocolat noir pour le cacao. D’autre part, on retrouve des arômes d’amandes, de cacahuètes et de noisettes pour les fruits à coques.

Arôme sucré : une autre catégorie importante d’arômes de café moulu

Enfin, en termes d’arômes, le café peut également présenter des notes sucrées, qui se répartissent entre le miel, le caramel, le sirop d’érable et d’autres saveurs sucrées comme les arômes de vanille notamment.

Nous vous recommandons ces autres pages :