café-145 – Comment choisir du café bio ?

Café bio : comment le choisir ?

De plus en plus de consommateurs de café font le choix de s’orienter vers du café bio, comme vous pourrez le constater en consultant notre guide pour tout savoir sur le café bio.

Même si la part de marché du café bio reste minoritaire, elle progresse d’année en année, sous l’impulsion de nombreux producteurs du monde entier, d’organismes de certification et des consommateurs soucieux de leur santé, préférant éliminer le risque de déguster des pesticides dans leur tasse de café. 

Choisir de consommer prioritairement du café bio moulu ou en grain est donc un acte équitable, qui favorise les producteurs et les réseaux de vente respectueux de leur environnement. Cela permet aussi aux travailleurs locaux de mieux vivre de leur travail agricole, tout en s’assurant de boire du café de qualité. Cependant, face à l’immensité de l’offre disponible, il peut être naturel de se demander comment choisir son café bio.

Nous vous proposons donc un tour d’horizon des éléments et critères à prendre en considération pour faire les meilleurs choix.

CODE_HTML_IMAGE_1 Comment choisir du café bio ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Comment choisir du café bio ?-2

Les critères permettant de sélectionner un café bio de qualité

Qu’il soit bio ou non, le café est toujours issu d’une variété arabica, robusta ou d’un assemblage entre les deux. Le café arabica est reconnu pour ses arômes et saveurs riches et variées, alors que le robusta, produit et vendu à un prix inférieur, est plus riche en caféine, avec un goût plus amer et corsé.

Les amateurs de café donnent, en règle générale, leur préférence aux cafés arabica ou aux assemblages dans lesquels l’arabica est plus présent que le robusta, et ce, pour bénéficier d’un café équilibré et offrant de belles et fines notes aromatiques, entre acidité et amertume. Le premier conseil pour choisir son café bio, et ainsi découvrir toute la richesse des saveurs qu’il est possible de retrouver dans sa tasse, est donc de s’orienter en priorité vers un café bio d’origine arabica ou un assemblage à dominante d’arabica.

Parmi les critères à prendre en compte pour choisir du café bio, il faut également évoquer les labels et certifications. De nombreuses critiques soulignent la difficulté d’accorder sa confiance à des labels bio issus du monde entier, sans avoir la certitude que ces derniers reflètent la réalité du terrain et des modes de production. Certes, les cahiers des charges peuvent manquer de clarté et des fraudes peuvent exister, mais cela ne constitue pas une raison suffisante pour écarter tout le secteur de l’agriculture bio du café.

Dans tous les cas, un café certifié bio ou Demeter (agriculture biodynamique) sera toujours un produit beaucoup plus rassurant quant à la possibilité ou non de retrouver une quantité déraisonnable de pesticides dans les grains de café.

Le café bio en grain

Pour les spécialistes du café, le café en grain est sans conteste la solution idéale pour ne rien perdre des saveurs et des arômes de chaque grain. En effet, les grains de café, à la suite de l’étape de la torréfaction, se conservent beaucoup mieux que les grains moulus. Les grains de café subissent moins les effets de l’oxydation et de la perte de fraîcheur quand ils sont entiers, contrairement au café moulu.

Choisir du café bio en grain permet donc de le moudre au dernier moment, juste avant sa préparation avec une cafetière ou une machine à café expresso. C’est ainsi que le potentiel aromatique maximal d’un café peut se relever dans la tasse qui vient d’être préparée. Pour moudre son café soi-même, il est possible d’utiliser un moulin ou un broyeur, pour reprendre les gestes quotidiens de nos grands-parents, qui n’avaient pas accès à du café déjà moulu. De nos jours, le célèbre moulin à café est toujours disponible en version manuelle, mais aussi en version électrique. 

La seconde alternative pour consommer du café en grain est de s’équiper d’une machine à café munie d’un broyeur. Il suffit alors de déposer la quantité nécessaire de grains de café dans la machine, puis cette dernière s’occupe de tout, de la mouture jusqu’à la percolation, grâce au passage de l’eau chaude. Aucune autre intervention n’est indispensable, sinon celle de récupérer sa tasse et de profiter d’une boisson incomparable, dès lors qu’elle est confectionnée à partir d’un café en grain bio de qualité.

Pour rappel, la qualité d’un café bio peut se déterminer à partir de différents éléments qui figurent sur son emballage : label(s), méthode(s) de torréfaction (toujours préférer une torréfaction artisanale) et date de torréfaction. Plus la torréfaction est récente, meilleure est la conservation des arômes des grains.

Il convient également de se référer à la région du monde dans laquelle les grains sont cultivés et produits. Les principaux pays producteurs de café biologique sont les suivants :

  • le Pérou et le Mexique pour l’Amérique centrale et latine ;
  • l’Éthiopie pour l’Afrique ;
  • le Népal ;
  • le Timor-Oriental.

En choisissant un café bio issu de l’un de ces pays producteurs, les consommateurs ont la garantie de soutenir une agriculture engagée durablement vers un type de production responsable, écologique et éthiquement plus équitable.

La sélection du café moulu bio

Le café moulu représente une solution pratique et polyvalente : il peut être utilisé avec tout type de cafetière ou de machine à café. Cependant, comme nous venons de l’évoquer, le café moulu nécessite des efforts de conservation pour éviter l’oxydation qui altère inévitablement ses arômes et ses saveurs au contact de l’air.

Idéalement, un paquet de café moulu, une fois ouvert, doit être conservé dans une boîte hermétique, à l’abri de l’air et de la lumière. Ce conseil est également valable pour le café moulu en dosettes ou en capsules, utilisable avec les machines à café compatibles.

Pour choisir son café bio moulu, il peut être judicieux de consulter attentivement l’emballage. En effet, en plus de sa composition (arabica ou robusta), de son origine géographique, de la date et du mode de torréfaction, il est parfois possible d’y trouver la date de mouture, qui permet d’avoir une indication sur sa fraîcheur et, par conséquent, sur son potentiel aromatique.

Choisir du café bio pour une machine à expresso

Une machine à expresso laisse le choix entre l’utilisation de café moulu ou de café en grain, à partir du moment où elle est équipée d’un broyeur, ce qui est généralement le cas.

En toute logique, le café en grain est conseillé par les experts, pour des raisons de fraîcheur et de meilleure conservation que nous avons détaillées précédemment. Toutefois, pour les personnes préférant choisir du café expresso bio moulu, il est indispensable de rappeler que la finesse de la mouture a son importance dans la préparation du café.

C’est pourquoi, si l’information est disponible, il est préférable de s’orienter vers du café bio vendu dans la catégorie expresso, qui permet de trouver du café moulu dont la mouture affiche la taille idéale. En effet, la particularité d’une machine à expresso, en comparaison d’une cafetière filtre, est de mieux fonctionner avec une mouture légèrement granuleuse, qui s’agglomère en petite boule lorsqu’on la presse entre les doigts.

Ce qu’il faut retenir…

Les critères suivants permettent de déterminer la qualité d’un café bio, quel que soit son type de conditionnement :

  • la présence d’un label certifiant bio ou d’agriculture dynamique ;
  • le pays d’origine des grains de café pour connaître sa saveur dominante ;
  • l’indication de la variété ou de la composition de l’assemblage ;
  • la date et le mode de torréfaction ;
  • la date de mouture pour le café moulu.

Partant de tous ces éléments, il ne reste plus qu’à faire ses choix et à découvrir toute la richesse et la variété du monde du café bio.

Nous vous recommandons ces autres pages :