guide-deco-14A – Comment choisir son plaid en fonction de la saison ?

Bien choisir son plaid adapté à la saison

Meubles, linge de maison, accessoires déco : les éléments à considérer pour mener à bien sa décoration d’intérieur sont nombreux. S’il faut avant tout se fier à ses goûts personnels pour faire ses choix, il est aussi important de considérer la question écoresponsable de ses achats. Aujourd’hui, il est possible d’allier confort, esthétisme et durabilité en ce qui concerne la déco d’intérieur.

Parmi tous les éléments déco, on retrouve le plaid. Comment bien choisir son plaid ? Utilisé comme couverture par temps froids ou comme atout déco sur un canapé ou un lit, le plaid doit être confortable été comme hiver, en plus d’être adapté à la décoration de la pièce. Matière, tissage, dimensions, couleurs, motifs : comment bien choisir son plaid selon la saison ?

CODE_HTML_IMAGE_1 Comment choisir son plaid en fonction de la saison ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Comment choisir son plaid en fonction de la saison ?-2

Choisir un plaid de saison selon sa matière

L’un des facteurs de choix les plus importants est bien sûr la matière du plaid. Pour choisir un plaid adapté, il semble donc essentiel de connaître les principales matières qui composent les plaids, ainsi que les avantages et inconvénients de chacune. Naturels, synthétiques, mixtes : voici les plaids les plus présents sur le marché.

Les plaids en coton

Le coton est la matière la plus utilisée dans l’industrie du textile (50 % de la consommation mondiale). Il s’agit d’une fibre végétale qui environne les graines de cotonnier. Les fibres de coton sont appréciées pour la douceur, la solidité et l’aération du tissu qu’elles permettent d’obtenir. En effet, le coton est une matière naturellement respirante et thermorégulatrice, ce qui fait du plaid en coton un allié confort en été comme en hiver, bien que son tissage puisse influer sur le niveau de chaleur perçu.

Les matières naturelles : lin, laine, soie

Les plaids peuvent aussi être composés de matières comme le lin, la soie ou encore la laine. Ces fibres textiles naturelles sont appréciées pour leur aspect plus écologique que les matières synthétiques.

Les matières d’origine végétale comme le lin sont intéressantes pour leurs propriétés antiallergiques et antibactériennes, ce qui n’est pas le cas de la laine qui peut être allergisante et irritante pour les peaux sensibles.

Les fibres d’origine animale comme la laine sont réputées pour les plaids chauds et douillets qu’elles permettent d’obtenir, parfaits pour l’hiver.

Les plaids naturels exigent un entretien bien spécifique qu’il ne faut pas négliger pour conserver leur qualité.

Les matières synthétiques

Les plaids synthétiques sont certainement les plus prisés des amateurs de plaids. Polaire, en acrylique, en fausse fourrure, en polyester, en microfibre, etc. : quelle que soit la matière qui le compose, le plaid synthétique est plus abordable et particulièrement doux au toucher.

En revanche, ce type de plaid présente une mauvaise capacité de thermorégulation, ce qui le rend soit trop léger par temps froid, soit trop étouffant par temps chaud. De plus, les plaids synthétiques sont à oublier si l’on souhaite s’inscrire dans une démarche écoresponsable au moment de faire ses achats de déco d’intérieur.

Le mélange de matières

Les plaids mixtes, aussi appelés plaids combinés ou mélangés, sont fabriqués à partir d’au moins deux matières. On retrouve très souvent les plaids en polycoton, composés à 50 % de coton et à 50 % de polyester, un mélange qui procure un tissu particulièrement doux. On peut également choisir un plaid composé de coton et de laine, qui est plus chaud qu’un plaid 100 % coton, et peut donc être un bon compromis pour l’arrivée des saisons froides.

Si l’association des matières permet aux fabricants de plaids de se rapprocher des attentes des consommateurs en matière de douceur et de variété de style, il ne faut pas oublier que les matières 100 % naturelles restent à privilégier.

Importance de la qualité de la matière

La qualité de la matière qui compose le plaid est importante pour plusieurs raisons :

  • s’assurer d’être confortable en été comme en hiver ;
  • disposer d’un plaid solide qui reste qualitatif de nombreuses années, malgré les lavages ;
  • s’inscrire dans une démarche d’achats écoresponsables pour sa déco d’intérieur ;
  • ne pas faire de réactions à des produits potentiellement nocifs qui le composeraient.

En ce sens, il faut donc prêter une attention particulière aux étiquettes des plaids pour en regarder la composition. Il est préférable de choisir une matière biologique certifiée. Les certifications GOTS et Oeko-Tex sont les plus courantes sur les produits textiles. GOTS est une certification biologique conférée par l’organisme Ecocert, tandis que la certification Oeko-Tex est la garantie d’un produit dépourvu de substances nocives.

Le prix de tels plaids est naturellement plus élevé, mais puisqu’ils sont amenés à être utilisés pendant de nombreuses années comme couvertures ou éléments déco, leur prix ne doit pas être un frein. En contact direct avec le corps, un plaid doit être naturel et sain.

Choisir un plaid de saison en fonction du tissage

Si la matière est essentielle pour choisir un plaid chaud en hiver et léger en été, il faut aussi considérer le tissage. Cette couverture d’appoint peut en effet être tissée selon différents procédés qui influent sur l’épaisseur, la solidité et la douceur du plaid.

Comprendre les procédés de tissage

Pour choisir le bon tissu pour la bonne saison, il faut avant tout comprendre le principe du tissage. Il s’agit d’un procédé d’assemblage des fils issus des fibres textiles. Un morceau de tissu est formé par le croisement de fils de manière verticale (fils de chaîne) et horizontale (fils de trame). Le nombre de fils utilisés pour le tissage n’est pas un gage de qualité à lui seul. Il faut tenir compte de la nature et de la longueur des fibres utilisées.

Choisir le bon tissu pour la bonne saison

Pendant le printemps et l’été, ce que l’on cherche avant tout dans un plaid est sa légèreté et sa respirabilité. En automne ou hiver, c’est la chaleur et la douceur du plaid qui sont le plus recherchées. Le coton étant la matière la plus utilisée pour le textile, prenons l’exemple des tissus en coton à envisager pour les plaids :

  • la toile, de qualité standard, assez rigide ;
  • la gaze, pour un plaid aéré et respirant ;
  • la double ou triple gaze, pour un plaid plus lourd et plus chaud ;
  • la percale ou le satin, pour un plaid particulièrement doux au toucher ;
  • la flanelle, avec un grattage du tissu qui permet d’obtenir un plaid plus isolant, donc plus chaud.

Dans tous les cas, la matière du tissu doit être naturellement respirante pour un plaid agréable en toutes saisons. Outre le paramètre de la chaleur du plaid, il faut aussi considérer sa solidité, plus ou moins importante selon la fréquence d’utilisation du plaid. Un plaid en toile utilisé uniquement de temps en temps en été peut parfaitement faire l’affaire. Toutefois, mieux vaut se tourner vers des plaids en percale ou satin pour qu’ils parcourent toutes les saisons de l’année.

Le choix du style de plaid

Le plaid peut être disposé comme un élément de déco lorsqu’il n’est pas utilisé. Il faut donc que ce dernier soit choisi dans un modèle compatible avec la déco de la pièce, chambre ou salon, et la saison.

Il faut donc considérer ses dimensions, qui peuvent être choisies en fonction de la taille du canapé ou du lit qu’il va recouvrir par exemple. Comme couverture, on a tendance à choisir un plaid de grande taille pour se recouvrir entièrement en hiver, tandis qu’un petit plaid fait l’affaire pour l’été.

Les couleurs et motifs sont évidemment des critères de choix importants. Ils sont avant tout une histoire de goûts personnels plus que de tendances de la saison. Toutefois, de nombreux guides sur les tendances à suivre chaque saison pour changer sa décoration d’intérieur sont disponibles sur internet au besoin.

Nous vous recommandons ces autres pages :