guide-deco-1523 – Quel matériau choisir pour sa table basse de salon ?

Table basse : bien la choisir selon les matériaux

La table basse est un élément central de la décoration d’un salon. Généralement, on place des critères esthétiques pour bien choisir ce meuble. Et le choix n’est pas forcément aisé : les modèles rivalisent de couleurs, de styles et de fonctionnalités.

Le choix des bonnes matières pour sa table basse fait partie des questions à se poser. Quels sont les critères principaux pour déterminer le matériau idéal de sa table basse ? Quels sont les avantages et inconvénients des matières de confection les plus communes ?

CODE_HTML_IMAGE_1 Quel matériau choisir pour sa table basse de salon ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Quel matériau choisir pour sa table basse de salon ?-2

Matériaux de table basse : les critères de choix

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte au moment de choisir les matières de composition de sa future table basse.

Table basse : choisir un matériau selon la décoration intérieure

La forme et la matière de la table basse dépendent en grande partie du style à l’intérieur de la maison. Plus précisément, le matériau de la table basse s’adapte à la déco du salon :

  • un intérieur moderne exige un style aux lignes épurées : la table basse en verre ou en métal entre parfaitement dans cette caractéristique ;
  • la décoration industrielle requiert plutôt une table basse en bois brut ou en métal, avec vis apparentes ;
  • le salon scandinave nécessite une table basse en bois clair ou en mélaminé ;
  • la déco rustique privilégie une table basse en bois massif ou en pierre.

Choisir la matière d’une table basse selon les habitudes de vie

Les éléments de fabrication des tables basses se choisissent également en fonction des habitudes de vie. Composition de la famille, usages du meuble, entretien : voici les habitudes déterminantes dans le choix des matières de la table basse.

Table basse : attention aux enfants

Les familles qui élèvent des enfants en bas âge doivent ainsi tenir compte de la solidité de la table basse. Mieux vaut éviter une table en verre et privilégier le plastique, le bois ou les métaux. Parmi les autres conseils à donner aux parents, on retrouve bien sûr celui du choix d’une table basse dont les angles ne sont pas pointus et rectangulaires.

Quel matériau selon l’utilisation du meuble ?

L’usage de la table basse conditionne le choix du matériau idéal. Si elle ne possède qu’un but décoratif, les éléments nobles peuvent s’envisager : bois massif, marbre, métal, etc. En revanche, si elle sert de support pour dîner, mieux vaut prévoir un modèle en métal ou en mélaminé. Les tables basses extensibles, relevables et qui disposent d’un espace de rangement sont tendance. Elles existent surtout en bois naturel et en mélaminé.

L’entretien de la table basse

L’entretien est un autre élément déterminant pour choisir le matériau de la table basse. En verre, de couleur sombre, les meubles nécessitent un entretien quasi quotidien. Au contraire, une table basse en bois clair camoufle mieux la poussière. Mêmes constats pour les tables basses en pierre naturelle et en fer aspect rouille.

Le choix d’une table basse selon les dimensions

La matière va de pair avec les dimensions du mobilier de salon. Plus elles sont conséquentes, plus la table basse sera lourde et peu pratique à déplacer. Si le meuble doit régulièrement changer de place et posséder des dimensions importantes, mieux vaut se tourner vers des matières légères comme le PVC, le mélaminé, voire le bois.

Les différentes matières pour les tables basses

Verre, plastique, pierre, métaux ou bois : quels sont les avantages et inconvénients de ces matières de fabrications ?

La table basse en verre

Classique intemporel, le verre apporte de l’élégance et de la légèreté à la petite table du salon. Il s’accorde particulièrement à un intérieur moderne et design, mais la matière sied globalement à tous les types de déco. Très souvent, la table basse en verre possède des armatures en matières différentes. Ce meuble demeure assez fragile et demande un entretien régulier.

La table basse en plastique

La table basse en plastique offre plusieurs avantages. Tout d’abord, le plastique est une matière légère, ce qui facilite les déplacements. Ensuite, les tables basses en plastique se déclinent dans une large palette de formes et de couleurs. Elles s’adaptent donc à n’importe quel type de déco et de mobilier de salon (canapé, meuble TV, etc.). Enfin, les jeunes parents peuvent privilégier ce meuble pour la sécurité de leurs enfants en bas âge.

Au rayon des inconvénients, la question de l’impact écologique devient inévitable. Le plastique appartient aux matières issues de l’industrie pétrochimique. Or, l’extraction du pétrole est très polluante, demande une consommation élevée en énergie grise. Pour adopter une démarche écologique, mieux vaut se tourner vers une table basse en matière naturelle, la moins transformée possible.

La table basse en pierre

Les tables basses en pierre sont appréciées pour leur élégance et leur qualité. Le marbre et le travertin font partie des pierres les plus recherchées pour ce type de meuble. Leurs atouts esthétiques sont indéniables et ces matières s’associent généralement au bois ou au laiton pour donner un aspect plus raffiné. Résistants et durables, les modèles en pierre s’accordent mieux avec les styles de déco épurés et design. Toutefois, ils nécessitent un entretien particulier afin de ne pas détériorer la pierre.

La table basse en métal

Les métaux sont tendance en ce qui concerne la décoration du salon. Le style industriel, en particulier, valorise la fonte, le fer et l’acier. L’avantage de la table en métal réside dans sa résistance et sa facilité d’entretien. Les métaux se mélangent à d’autres composants, multipliant les possibilités de s’accorder avec d’autres types de déco.

La table basse en bois

Le bois est le composant par excellence du mobilier. D’un point de vue historique, la matière a toujours séduit. Il faut dire que cet élément apporte un côté naturel, rustique et chaleureux au salon. À ce titre, il demeure intemporel. Si la composition s’avère de qualité, la table basse dispose de solides garanties en matière de durabilité. Par ailleurs, ce mobilier s’adapte à de nombreux types de déco, du scandinave au plus épuré et design.

Une grande diversité de styles

Les différentes essences diversifient les styles des tables basses, notamment en matière de couleurs. En témoignent les tons plus suaves du bois exotique, comparés à ceux beaucoup plus clairs des essences européennes. Il faut donc veiller à ne pas mélanger les essences au sein d’une même pièce. L’entretien représente le seul inconvénient de ce style de table basse. Souvent soumis aux affres de l’eau, des taches de graisse ou encore des facéties des jeunes enfants, le meuble demande une attention régulière et minutieuse.

Privilégier le bois massif et local

Aujourd’hui, les consciences écologiques s’élèvent dans tous les domaines, y compris dans la décoration intérieure. Si le mobilier en plastique demeure de plus en plus décrié, le choix d’un bois exotique pose également question. Ces matériaux parcourent un long chemin en cargo ou en avion, parfois les deux. De plus, le choix d’un bois exotique participe à la déforestation, mettant en péril des écosystèmes entiers.

Au contraire, le choix du local réduit significativement l’empreinte carbone. Cela promeut le savoir-faire des artisans de nos régions et garantit un degré haut de gamme en matière de qualité. Enfin, de nombreux labels — FSC, PEFC — attestent de l’exploitation raisonnée des forêts.

Nous vous recommandons ces autres pages :