guide-deco-1632 – Comment choisir la place idéale pour un miroir décoratif ?

Miroir décoratif : la place idéale à choisir

Les miroirs décoratifs font partie du mobilier d’intérieur polyvalent. Ils jouent à la fois un rôle pratique et esthétique dont il est difficile de se passer. En effet, en plus de permettre à un utilisateur de s’y refléter, un miroir décoratif assure la création d’espaces lumineux, la possibilité de rehausser la décoration de son intérieur, mais aussi la faculté d’agrandir visuellement une pièce à plafond bas ou un couloir étroit. 

Les miroirs décoratifs peuvent être installés dans différents endroits de la maison : chambre, entrée, couloir, salle d’eau ou salle à manger. Ils sont aussi disponibles dans différents formats et matières : ronds, ovales, carrés, design, en bois, en métal, en osier, etc. Mais, existe-t-il des règles à connaître pour bien les placer ? Comment choisir leur emplacement ? Nous répondons à toutes ces questions dans les lignes qui suivent.

CODE_HTML_IMAGE_1 Comment choisir la place idéale pour un miroir décoratif ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Comment choisir la place idéale pour un miroir décoratif ?-2

Quels critères considérer pour placer un miroir décoratif ?

Avant d’installer ou de fixer un miroir décoratif, il convient d’analyser la pièce ou l’espace à investir. L’objectif est de placer cet objet décoratif de telle sorte à ce qu’il puisse révéler tout son potentiel, mais également celui du reste de la décoration et du mobilier qu’il vient côtoyer.

Miroir décoratif et source de lumière

L’emplacement choisi pour un miroir décoratif doit être sélectionné de sorte à gagner en luminosité. Pour cela, il est possible de placer un miroir sur un meuble ou un mur faisant face à une fenêtre. Résultat ? La lumière est réfléchie par le miroir pour être diffusée partout : la pièce devient plus lumineuse. Par ailleurs, l’utilisation de plusieurs miroirs séparés, modulables, en patchwork, en verrière industrielle ou en tryptique permet de jouer avec la lumière. Ainsi, dans les pièces mal éclairées ou sombres, il peut être judicieux de placer deux miroirs décoratifs sur des murs opposés. 

Miroir décoratif et espace disponible

Le choix de l’emplacement du miroir dépend notamment de l’espace disponible. Les miroirs design, en osier ou aux allures spécifiques nécessitent un espace plus grand pour pouvoir apprécier leur forme et éviter d’étouffer la zone où ils se trouvent. Les miroirs rectangulaires et aux formes verticales peuvent être utilisés et appréciés au niveau de tous types d’espaces. Ainsi, dans un espace réduit, ils assurent un effet trompe-l’œil en agrandissant le lieu, tandis que dans les pièces plus grandes, ils contribuent à donner du cachet et de l’élégance à l’ensemble de la décoration.

Il est à noter, par ailleurs, que lorsqu’il n’est pas possible de percer les murs, il peut être intéressant de privilégier les miroirs de plain-pied ou à poser sur un meuble. Si la forme du miroir est arrondie ou ovale et ne se prête pas à la pose au sol ou sur un meuble, des supports pour miroirs ou cadres permettent de pallier ce problème.

Miroir décoratif et modalités de fixation

Avant d’acquérir un miroir décoratif, il est important de vérifier s’il est adapté à l’usage que l’on souhaite en faire. En effet, lorsqu’on a pour objectif de fixer cet élément de décoration sur un mur, il est nécessaire de s’assurer qu’il est doté de pattes de fixation ou qu’il est au minimum prépercé. 

La qualité de la structure de fixation (mur par exemple) est également à contrôler. Un miroir trop lourd ne peut être installé sur une séparation en placoplâtre par exemple. En cas de doute sur la fiabilité du support d’installation, il peut être judicieux de placer un matelas ou une couette sous le miroir durant les premiers jours qui suivent son installation. Cela permet de protéger cet objet décoratif dans le cas où il finirait par tomber si les fixations ou le mur ne supportent pas son poids.

À quelle hauteur placer un miroir décoratif en fonction de sa forme ?

Les miroirs décoratifs sont déclinés en différentes formes et répondent à divers besoins. Voici un tour d’horizon des configurations qu’il est possible de mettre en place en fonction du type de miroir décoratif choisi.

Miroir décoratif de plain-pied

Les miroirs décoratifs de plain-pied peuvent être posés à même le sol, surtout s’ils possèdent un support intégré ou un pied. Il est par ailleurs intéressant de les fixer à un mur, tout en s’assurant qu’il est encore possible de s’y regarder en entier. Pour cela, il faut éviter de l’installer à une hauteur supérieure à 10 cm du sol. Cette dernière éventualité n’est cependant envisageable que si le poids du miroir n’est pas trop élevé. En effet, souvent, les miroirs de plain-pied possèdent une structure ornementale massive et/ou en bois, ce qui leur confère un aspect certes majestueux et luxueux, mais rend délicate leur suspension ou fixation à un mur. 

Ce type de miroir peut être utilisé dans une chambre à coucher, à côté d’une porte ou à l’entrée du logement.

Miroir décoratif avec étagère

Certains miroirs décoratifs design peuvent être équipés d’accessoires, à l’image :

  • d’un porte-clés ;
  • d’un porte-lettres ;
  • d’une étagère ;
  • etc.

Dans ce cas de figure, le miroir décoratif doit être fixé ou posé de telle sorte à pouvoir profiter de ces fonctionnalités secondaires. En d’autres termes, les éléments constituant le miroir décoratif doivent être accessibles. Pour cela, il est nécessaire de déterminer la hauteur par rapport au sol, rendant l’étagère ou l’élément disponible et à portée de main.

Miroir décoratif mural

Les miroirs décoratifs destinés à être fixés à un mur peuvent occuper seuls ce même mur, ou être placés au-dessus d’un buffet, d’une étagère, d’un canapé ou d’un fauteuil. Dans le premier cas de figure, le milieu du miroir doit être positionné entre 1,60 et 1,70 m du sol

Au sein des petits espaces, il est possible de s’affranchir des règles décrites précédemment lorsqu’on souhaite utiliser les miroirs comme trompe-l’œil. Le but ? Créer l’illusion d’un plus grand espace. Cet objectif peut être recherché au sein d’une salle d’eau, d’un couloir, d’une pièce avec plafond bas, etc. Dans ce contexte, il peut aussi être intéressant de se tourner vers des miroirs longilignes et rectangulaires, afin de donner de la profondeur aux espaces décorés.

En définitive, la fixation ou la pose d’un miroir de décoration prend en compte de nombreux paramètres, surtout si celui-ci remplit également un rôle fonctionnel. 

Nous vous recommandons ces autres pages :