guide-deco-1643 – Comment choisir une applique ?

Appliques lumineuses : comment faire le bon choix ?

Bien choisir ses luminaires pour sa décoration d’intérieur reste un enjeu de taille lorsqu’on souhaite aménager et décorer sa maison. Après les phases de travaux, d’aménagement et d’agencement, il reste la décoration et la touche d’ambiance à réaliser.

Mais nul besoin de finir des travaux pour repenser aux luminaires dans une maison. Cela peut également être une envie de renouvellement de style ou de déco, d’autant plus qu’aujourd’hui, il existe de multiples solutions pour l’éclairage de l’habitation.

Nous verrons dans un premier temps les différents types d’éclairage parmi lesquels les appliques ont une place spéciale. Ensuite, nous approfondirons les différentes possibilités d’appliques et ce qui les caractérise. Enfin, nous pourrons imaginer des cas concrets d’éclairage par appliques, afin de mieux nous représenter les effets que cela peut produire et les avantages d’un tel système d’éclairage.

CODE_HTML_IMAGE_1 Comment choisir une applique ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Comment choisir une applique ?-2

De l’ampoule suspendue à l’applique murale design

En France, l’électrisation des foyers s’est faite tout au long du XXe siècle, en commençant par une seule ampoule au plafond de la pièce principale, dont l’usage était toléré jusqu’à 23 h et taux le matin seulement. Depuis, la lumière est apparue à tous les étages et dans toutes les pièces.

Progressivement, les lampes, plafonniers et autres spots ont envahi les espaces de vie, pour mieux accompagner les habitudes de notre existence moderne. L’électricité a donc permis à la lumière de servir notre quotidien et la moindre coupure devient rapidement un grave problème.

Pour l’éclairage, le temps où il fallait se limiter à une ampoule suspendue par ses fils au plafond blanc n’est pas si loin, car c’est une solution peu coûteuse pour éclairer les différentes pièces de la maison (salon, cuisine, chambre, salle de bain, etc.). Mais les fabricants et décorateurs d’intérieur ont vite compris l’enjeu représenté par l’éclairage et ont pu étoffer une gamme de luminaires toujours plus variée, et ce, pour répondre aux besoins de chaque pièce de la maison et des espaces extérieurs. Il s’agit par exemple des :

  • lampes et lumières sur pieds ;
  • plafonniers de formes et couleurs diverses ;
  • appliques murales variées ;
  • spots encastrables ou en saillie ;
  • ampoules à changement de couleur ;
  • ampoules à détection de présence ;
  • etc.

Le progrès des techniques et des connaissances en matière d’électricité et d’électronique a permis l’émergence de technologies peu énergivores (LED) et de plus en plus performantes, réinventant ainsi la manière d’éclairer le monde et les foyers.

L’applique a ainsi bénéficié de tous ces progrès et occupe désormais une place importante dans le monde des luminaires.

L’applique pour l’éclairage mural

Les appliques existaient déjà avant l’arrivée de l’électricité. Par exemple, à l’époque de l’Ancien Régime, des chandeliers multi supports exposaient des bougies murales. Ceci était déjà considéré comme une applique, puisque c’était un système d’éclairage mural.

L’applique est donc un terme désignant un système d’éclairage posé en saillie à même un mur ou sur une paroi verticale. Souvent matérialisée par un boîtier esthétique, elle constitue un bel objet de déco murale et permet aussi bien des jeux de lumière précis qu’un design intérieur valorisé.

L’applique sous toutes ses formes

Une applique peut donc répondre à toutes les envies créatives, d’autant plus que les matériaux sont nombreux pour sa fabrication :

  • bois et dérivés du bois ;
  • métal brut, peint ou brossé ;
  • plastiques transparents ou opaques perforés ;
  • feuilles de riz translucides ou tissus spéciaux ;
  • etc.

Les formes restent également libres et leur mix avec les matériaux donne un panel de combinaisons infinies pour la création d’une décoration d’intérieur originale. Le choix est sans limites, si ce ne sont celles des modèles présents dans la boutique lors de l’achat.

Les jeux de lumière possibles

Une applique permet plusieurs effets de lumière au sein d’un espace de vie. De l’ampoule standard à la LED, la projection de la lumière peut être horizontale et/ou verticale. Ainsi, on peut obtenir des effets différents.

  1. La projection d’un faisceau lumineux sur le plafond et/ou vers le sol sans éclairer le mur peut favoriser la mise en valeur d’une zone précise de la pièce.
  2. La mise en place d’une applique LED avec un boîtier translucide coloré (ou avec des LED dimmables) permet de créer une ambiance lumineuse qui peut varier selon les envies, créant ainsi un halo de couleur au sein de l’intérieur.
  3. La présence suffisante d’appliques dans une pièce de la maison permet également de s’affranchir d’un plafonnier. Ainsi, l’espace du plafond reste libre et disponible pour un autre projet déco.

Choisir une applique ne se résume donc pas seulement au choix d’un modèle qui plaît et qui embellira la pièce. C’est aussi choisir un effet et un style, qui saura valoriser l’ensemble de la déco présente. Selon le type d’applique, on peut même changer l’ambiance lumineuse de façon automatique ou en fonction de ses envies et humeurs.

Les appliques spécifiques

Il existe des appliques adaptées à des besoins précis. Par exemple, en présence d’eau ou de vapeur d’eau dans la pièce (salle de bain), la norme NFC 15-100 impose un système d’éclairage en basse tension ou étanche selon l’éloignement du risque. Il faut donc être vigilant à cela en veillant à bien respecter cette réglementation pour la sécurité des personnes.

Les appliques extérieures également (jardin, terrasse, etc.) doivent répondre à une norme d’étanchéité aux projections d’eau et de poussières (Indice de protection ou IP). À cette fin, l’indice de protection doit être annoté sur l’applique, afin d’attester de sa bonne qualité et du respect de la réglementation. L’indice IP 44 est celui qui est requis pour que l’applique puisse être posée en extérieur.

Certaines appliques (extérieures ou non) sont équipées de détecteur de présence. Ainsi, elles peuvent s’allumer au gré des besoins précis. Par exemple, dans un couloir ou une salle de passage (buanderie), les appliques peuvent s’allumer uniquement lors de la présence d’une personne et sans avoir besoin d’être reliées à un interrupteur.

Les caractéristiques d’éclairage des appliques

Une applique murale bénéficie des mêmes critères d’éclairage que les autres sources de lumière (spot, lampe simple, plafonnier, lumière solaire, etc.). Il n’existe donc pas de guides parfaits sur le choix d’une applique ou de son intensité lumineuse, car cela dépend de chacun et de la configuration de la pièce. Toutefois, il existe deux grandes données permettant de mieux s’y retrouver.

  1. Le Lumen indique la quantité totale de lumière diffusée par la source lumineuse. Plus le Lumen est élevé, plus l’ampoule diffuse de la lumière et offre un éclairage soutenu.
  2. Le Kelvin (ou K) exprime la température de la lumière. Par exemple, 2 000 kelvin permettent de profiter d’une lumière dite chaude (comme le rouge), alors que 5 000 Kelvin correspondent à une lumière froide (blanche, voire bleue).

Toutefois, une applique n’émet pas elle-même de la lumière, c’est l’ampoule qui s’y trouve (ou LED) qui le fait. Il faut alors choisir une applique qui permet de changer cette dernière facilement. En effet, même s’il est souvent possible de changer les ampoules ou les LED dans les appliques, ce n’est pas toujours une tâche aisée selon la teinte ou l’opacité du verre du luminaire.

Nous vous recommandons ces autres pages :