formation-alternance-1225 – Formation en ressources humaines en alternance

Tout savoir sur la formation en ressources humaines en alternance

À la question de savoir quel diplôme on peut préparer en alternance, plusieurs possibilités s’offrent au choix. Il est possible, par exemple, de s’inscrire pour divers parcours de formation en Ressources Humaines (RH). Cette option figure d’ailleurs parmi les plus prisées, car un diplôme en RH vaut son pesant d’or sur le marché de l’emploi.

Très demandé, le profil du diplômé en RH est, en effet, indispensable dans les entreprises. Celui du titulaire d’un diplôme RH en alternance l’est davantage, compte tenu de la garantie de compétences et d’expérience professionnelle qu’offre la formation en alternance. Nous vous présentons tous les détails de la formation en RH en alternance, et celle du responsable de gestion RH en particulier.

CODE_HTML_IMAGE_1 Formation en ressources humaines en alternance-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Formation en ressources humaines en alternance-2

Quels parcours de formation en RH en alternance ?

En matière de formation en ressources humaines en alternance, divers parcours de formation certifiante sont proposés aux étudiants. Ainsi, en fonction du niveau d’étude que l’on a et du métier auquel on aspire, il est possible de postuler en alternance pour l’un de ces diplômes :

  • une classe préparatoire RH, avec un niveau intermédiaire bac et bac +2 ;
  • un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en alternance, dont le niveau est de bac +2 ;
  • une formation professionnelle RH en alternance, pour un niveau bac ou brevet professionnel ;
  • un Bachelor RH en alternance, pour un niveau bac +3 ;
  • une licence professionnelle RH en alternance, qui aboutit sur un niveau bac +3 ;
  • un Master of Business Administration (MBA), à savoir un niveau bac +5 ;
  • un master spécialisé RH, pour un niveau bac +5 ;
  • un Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé (DEES) RH, pour un niveau bac +3 ;
  • un master of Science (MSC) RH, pour un niveau bac +5 ;
  • un master RH, à savoir un niveau bac +5.

Formation de responsable de gestion RH en alternance : quelles spécificités ?

Pour les étudiants désireux de s’orienter vers le métier de gestionnaire de ressources humaines, le diplôme de responsable de gestion RH en alternance se présente comme l’une des options les plus intéressantes.

Quels sont les avantages du diplôme de responsable de gestion RH en alternance ?

Ce diplôme correspond au Bachelor RH et donc au niveau bac +3. Au service de la Direction des ressources humaines d’une entreprise, il donne accès au poste de responsable de gestion RH.

Au sein des entreprises, son titulaire est chargé de promouvoir et de veiller à l’application de la politique RH de la structure qui l’emploie auprès des managers et du personnel. Il est également commis aux tâches d’accompagnement dans le cadre de l’exécution de projets sociaux au sein de l’entreprise.

Au vu des responsabilités auxquelles il prépare, le diplôme de responsable de gestion RH est fortement valorisé au sein des entreprises. Il l’est sans doute davantage lorsqu’il est obtenu au terme d’un cursus de formation en alternance.

En effet, la formation en alternance au métier de responsable GRH, à l’instar de toute autre formation en alternance, offre aux futurs diplômés l’occasion de combiner études théoriques et emploi en entreprise. Au terme de leur cursus, les responsables de gestion RH n’ont plus le profil de débutants dans le métier, puisqu’ils sont suffisamment compétents et expérimentés pour être immédiatement opérationnels.

Par ailleurs, la formation certifiante de responsable de gestion RH ne débouche pas que sur ce seul métier. Elle donne également accès aux postes de :

  • conseiller en gestion des RH ;
  • consultant en recrutement ;
  • responsable du personnel ;
  • chargé de formation.

Qui peut postuler pour un diplôme de responsable de gestion RH en alternance ?

Il faut avoir entre 16 et 29 ans pour prétendre à la formation de responsable de gestion des ressources humaines en alternance. Toutefois, les adultes de 30 ans et plus peuvent de même y accéder s’ils remplissent certaines conditions, qui sont propres aux centres de formation.

En dehors du critère d’âge, l’éligibilité à ce parcours de formation est conditionnée par la justification d’un bac +2 au moins et d’un minimum de 120 crédits du système européen de transfert et d’accumulation de crédits (ECTS). Par ailleurs, la justification d’au moins un an d’expérience en RH, donnant droit à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), permet également de prétendre au diplôme.

En plus de ces prérequis, le candidat à la formation et au diplôme de responsable de gestion RH doit soumettre au centre de formation en alternance un dossier de candidature. Si ce dernier est jugé convaincant, le candidat passera par une étape d’entretien de motivation, avant la signature éventuelle d’un contrat d’alternance.

Quel programme de formation pour devenir responsable de gestion RH ?

La formation de responsable de gestion RH s’étend sur 11 mois, partagés entre cours théoriques au centre de formation et emploi partiel dans une entreprise. Précisément, l’alternant passe 3 jours par semaine en entreprise pour acquérir de l’expérience professionnelle, avec à la suite, un programme d’enseignements théoriques et pratiques composé de 5 activités. 

Ainsi, l’alternant est formé aux modules suivants :

  • la réalisation de la gestion administrative du personnel et des instances sociales, avec des cours de veille juridique et réglementaire en droit social, de droit du travail, de droit du travail approfondi, de gestion de la paie et celui de négociation sociale ;
  • le recrutement et intégration de nouveaux arrivants, avec des cours de gestion des recrutements, d’intégration et d’accompagnement des salariés, de communication et relations professionnelles ;
  • la conception, la mise en œuvre et l’évaluation du plan de développement des compétences, avec des cours de plan de développement des compétences et de pilotage des RH ;
  • le pilotage de la stratégie de développement RH de l’entreprise, avec des cours de fonction RH et d’organisation, de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, de gestion de projet, de pilotage de la masse salariale, de communication interne, etc. ;
  • les compétences complémentaires, avec des cours d’outils informatiques du manager, de management des hommes et des organisations, de cadre juridique de l’entreprise, de contrôle budgétaire, d’anglais, de pratique professionnelle et de dossier professionnel.

Par ailleurs, il existe 3 possibilités de validation pour ces différents modules. Ainsi, l’alternant peut opter pour :

  • la validation académique, donnant droit au Bachelor IPAC doté de 180 crédits ECTS ;
  • la validation professionnelle, donnant droit à un titre de niveau 6 responsable de gestion des ressources humaines ;
  • la validation européenne, un supplément au diplôme.

En outre, ce cursus est ponctué d’évaluations périodiques sous forme de contrôles continus, de partiels et de mises en situations professionnelles, en rapport avec chaque unité d’enseignement. Pour finir, la formation est conclue par la soutenance d’un dossier-projet. Néanmoins, il est possible de la poursuivre pour atteindre un niveau bac +5 en gestion RH.

Pourquoi s’inscrire pour une formation RH en alternance ?

Quel que soit le diplôme pour lequel on postule, la formation RH en alternance présente de nombreux avantages pour l’alternant. Tout d’abord, ce dernier bénéficie d’un parcours de formation qui lui permet d’acquérir des compétences théoriques et pratiques solides et transversales à la gestion des RH. Ces compétences sont d’ailleurs certifiées par un diplôme enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Ensuite, l’alternant connaît, au cours même de sa formation, une première expérience professionnelle, laquelle en fait un profil suffisamment mature pour la vie professionnelle. Les chances d’insertion professionnelle sont estimées à un taux intéressant de 82 %. Enfin, la formation RH en alternance représente une option intéressante en termes de finance, car elle permet à l’alternant de percevoir un salaire. Cette rémunération dépend tout de même du statut sous lequel il est formé, à savoir le statut de professionnalisation ou celui d’apprentissage.

De plus, la formation de l’étudiant en alternance est prise en charge par l’entreprise qui l’embauche. Toutefois, il est possible d’opter pour le statut d’étudiant plutôt que celui d’alternant. Les frais de formation sont, dans ce cas, à sa propre charge.

Nous vous recommandons ces autres pages :