formation-alternance-123 – Quelles sont les filières qui recrutent en alternance ?

Quelles sont les filières qui recrutent en contrat d’alternance ?

Depuis plusieurs années maintenant, les offres d’emploi qui recrutent en alternance ne font qu’augmenter. Tous les secteurs d’activités sont concernés et une pléiade de TPE, de PME et de grandes entreprises misent sur l’alternance pour embaucher de futurs salariés qualifiés, qui sauront répondre à tous leurs besoins. Mais quelles sont exactement les filières qui recrutent en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ? Y a-t-il de grands noms qui proposent ce type de contrat ? La taille de l’entreprise a-t-elle son importance dans ce genre d’opportunités ? Ce qui est sûr, c’est que la formation en alternance reste l’une des meilleures options pour apprendre un métier simplement en le pratiquant.

CODE_HTML_IMAGE_1 Quelles sont les filières qui recrutent en alternance ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Quelles sont les filières qui recrutent en alternance ?-2

La taille de l’entreprise qui recrute en alternance a-t-elle de l’importance ?

Avant de parler des filières les plus importantes qui recrutent en alternance, il est à préciser que la taille des entreprises peut exercer une influence sur les opportunités d’emploi. Parfois, l’option la plus judicieuse consiste à se concentrer uniquement sur les sociétés de moins de 50 salariés. Une étude a démontré qu’elles recrutent effectivement des alternants dans 70 % des cas.

Toutefois, les entreprises de plus de 250 employés ne sont pas en reste et proposent également des opportunités d’emploi en alternance (professionnalisation ou apprentissage). Le taux de recrutement en alternance connaît une croissance d’environ 3 % par an. Cela se ressent par exemple à la SNCF ou chez EDF, qui sont des entreprises très demandeuses en alternants.

Contrairement à ce que peut penser l’opinion générale, un contrat en alternance n’est pas simplement réservé à une certaine catégorie de personnes. En effet, aussi bien des salariés que des demandeurs d’emploi peuvent y prétendre. En tout état de cause, et avec l’évolution des choses, un contrat en alternance donne l’opportunité de s’insérer naturellement dans le monde du travail. Une enquête, celle du Centre d’Études et de Recherches sur les Qualifications, a plus particulièrement démontré que les anciens alternants possédant un CAP ont mieux réussi leur entrée sur le marché du travail que ceux n’ayant pas opté pour un cursus en alternance.

Le secteur tertiaire recrute-t-il en alternance ?

Certains secteurs se tournent plus particulièrement vers un recrutement en alternance. C’est effectivement le cas dans le secteur tertiaire : plus de 14 000 contrats ont été signés dans le milieu des assurances et des banques par exemple. Ces domaines comptent d’ailleurs sur la formation en alternance pour se développer.

Les filières de l’hôtellerie et de la restauration préfèrent les formations en alternance. Pour répondre à la concurrence internationale, mais aussi aux exigences grandissantes de la clientèle touristique, ce secteur n’a pas d’autre choix que d’être en mutation permanente. Il a donc besoin de professionnels qualifiés et un cursus en alternance est la solution la plus judicieuse. Les apprentis sont en plus réputés pour leur motivation, leur expérience et leur capacité à être opérationnels rapidement.

McDonald, Club Med, Accor ou encore Disneyland Paris sont des options de choix pour toute personne souhaitant conclure un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

L’industrie est aussi l’un des secteurs du tertiaire qui recrute le plus en alternance. La demande ne cesse d’augmenter, ce qui ne laisse présager que de bonnes choses pour ce type de contrat. L’industrie automobile est notamment concernée, mais l’électronique et l’aéronautique ne doivent surtout pas être oubliées.

Les métiers du digital : l’exemple d’une filière émergente à ne pas négliger

La réussite des contrats en alternance dans les métiers du digital est particulièrement due au fait de trouver rapidement un emploi grâce à l’expérience professionnelle acquise. Orange propose par exemple chaque année plusieurs centaines d’offres d’emploi en alternance pour renforcer ses équipes dans divers secteurs.

Tous les secteurs du web et du marketing recrutent en alternance, car ils sont en mutation permanente à cause de l’évolution des outils et des nouvelles technologies. C’est l’une des raisons principales qui motivent les recruteurs à chercher des profils totalement réactifs et autonomes, mais aussi capables de s’adapter rapidement. Acquérir une première expérience professionnelle dans cette filière constitue un atout indéniable. Sans compter que la plupart du temps, l’étudiant en digital se retrouve recruté par l’entreprise qui l’accueille en formation alternante.

L’informatique constitue une bonne niche dans laquelle s’investir. Il n’y a plus à démontrer le développement que ce secteur connaît depuis plusieurs décennies.

Cela ne représente bien sûr que des pistes diverses. Si l’orientation qui vous intéresse n’a pour l’instant pas été citée, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de possibilité d’alternance dans ce secteur. Par exemple, l’artisanat est rarement mis en avant, pourtant c’est bien une filière émergente qui recrute en alternance. Le secteur public profite également de bonnes opportunités et représente une alternative à ne pas négliger.

Quelles sont les entreprises qui embauchent en alternance ?

De grands groupes ou de grandes sociétés sont en recherche perpétuelle de nouveaux alternants, et ce, tous secteurs confondus.

Du côté des transports, la RATP recrute tous les ans plusieurs centaines d’alternants et la SNCF plusieurs milliers, tous types de contrats confondus elles aussi. Cette dernière a d’ailleurs mis en place un recrutement spécifique à ce cursus, pour répondre à son important besoin d’alternants.

Le secteur du commerce est bien évidemment représenté et très demandeur de profils en alternance. Le fait que l’apprenti perçoive une rémunération lui donne l’opportunité d’accéder à des écoles de commerce qu’il n’aurait pas pu s’offrir normalement. Les statistiques parlent également d’elles-mêmes côté embauche : les alternants, grâce à l’expérience acquise, s’insèrent plus facilement dans le monde du travail.

Dans le secteur de la banque et des assurances, on retrouve la Société Générale, qui propose chaque année des centaines de contrats en alternance. En effet, l’entreprise compte parmi ses salariés plus de 1 600 alternants, répartis dans plus de 200 métiers différents. D’autres entreprises sont aussi de très bon choix : Crédit du Nord, Boursorama ou encore Leasing auto, par exemple. Pour rester dans la filière de la banque et des assurances, LCL cherche tous les ans de nouveaux alternants pour remplacer ces effectifs. La démarche est identique chez AXA France et Groupama.

Quels peuvent être les profils les plus demandés en alternance ?

L’alternance est une très bonne option pour se former de manière complète à un métier précis. Cela donne l’opportunité aux étudiants de découvrir la réalité d’un travail, tout en leur permettant de finir leur cursus scolaire. Tout cela bien sûr avec l’objectif de décrocher un diplôme allant du CAP au bac +5 (diplôme d’études supérieures ou master).

Si quelques entreprises sont à la recherche d’élèves moins qualifiés pour un contrat en alternance, dont le but est d’obtenir un CAP, d’autres en revanche deviennent nettement plus exigeantes. Ces dernières préfèrent sélectionner des profils pouvant aller du bac +3 au bac +5, avec des étudiants qui sortent d’une école d’ingénieur. C’est souvent le cas, par exemple, dans le secteur de l’informatique. Dans d’autres filières, comme l’hôtellerie, les propositions pullulent, avec des diplômes débouchant sur un CAP ou un bac +5.

Ce type de cursus en alternance est favorisé également par les écoles de comptabilité et de gestion. Les étudiants travaillent en conditions réelles en traitant de vrais dossiers. Cela représente une expérience incomparable pour les jeunes, en leur donnant un bon niveau d’assurance, dans leur communication par exemple, vis-à-vis de leurs futurs clients.

Nous vous recommandons ces autres pages :