SC-optimisation-logistique-1333 – Quels sont les apports de la blockchain pour l’optimisation logistique ?

En quoi la blockchain participe-t-elle à l’optimisation logistique ?

Connue pour être utilisée et pour avoir largement fait ses preuves dans le secteur de la finance, la technologie blockchain ou chaîne de blocs a depuis peu fait son entrée dans l’univers de la logistique. En effet, face à la complexité de cette dernière, la blockchain est perçue comme l’une des solutions idoines pour relever les nouveaux défis de management.

Forte de ses résultats en matière de gestion des écosystèmes difficiles, elle est notamment plébiscitée dans un contexte de digitalisation de la Supply Chain pour l’optimisation logistique. Découvrez les apports de la blockchain qui en font l’une des meilleures solutions d’optimisation des flux logistiques en entreprise.

CODE_HTML_IMAGE_1 Quels sont les apports de la blockchain pour l'optimisation logistique ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Quels sont les apports de la blockchain pour l'optimisation logistique ?-2

Qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie de stockage et de partage d’informations développée en 2008. Elle permet de faire circuler des données entre plusieurs utilisateurs, de manière automatisée, simple, sécurisée et sans intermédiaire.

Principe de la blockchain

En principe, la blockchain est un réseau de pair-à-pair réunissant des utilisateurs ayant accès à un lot d’informations validées et sécurisées par un algorithme ou par des clés cryptographiques. Cette chaîne comprend trois concepts, à savoir les blocs, les nœuds et les mineurs.

Ainsi, lorsqu’une transaction est partagée sur le réseau, elle est collectée par les mineurs puis traitée par lots appelés blocs. Chacun des blocs contient l’enregistrement de toutes les transactions effectuées et est lié aux autres blocs par un processus dit de hachage. Cette interconnexion entre blocs rend impossible toute extraction, modification ou falsification. De plus, pour des raisons de sécurité, chacun des blocs est vérifié par des milliers d’ordinateurs puis ajouté au réseau, formant ainsi la chaîne des blocs ou blockchain.

Fonctionnement en logistique

En logistique, la blockchain fonctionne sur le même principe d’interconnexion entre plusieurs utilisateurs et de partage d’informations. Dans le cas d’espèce, elle sert à mettre en relation les différents acteurs de la chaîne d’approvisionnement et à l’échange des flux informationnels, administratifs, financiers et physiques.

Quels sont les atouts de la blockchain en optimisation logistique ?

De l’approvisionnement à la livraison, en passant par la gestion des stocks, la technologie blockchain peut être utilisée dans le management de divers processus logistiques. Passage en revue de ses apports d’une phase logistique à une autre.

L’optimisation des flux informationnels

Avec la blockchain, toutes les informations liées à un produit, depuis les matières premières utilisées pour sa production jusqu’à sa vente, sont stockées et accessibles à qui de droit.

En effet, grâce à cette technologie, les entreprises peuvent déposer sur un espace dédié un grand nombre d’informations immédiatement accessibles aux acteurs concernés. La blockchain permet ainsi la circulation rapide et le partage fluide de données entre utilisateurs. Ce faisant, les erreurs et les répétitions, sources de gaspillage et de manque de productivité, sont largement évitées, car tous les niveaux logistiques sont informés en temps réel.

La vérification et la sécurisation des flux informationnels

Grâce au processus de minage et de vérification de la blockchain, les informations partagées sur le réseau sont attestées authentiques. De fait, comme sus-mentionné, toutes les transactions et données contenues dans chaque bloc de la blockchain sont vérifiées par des ordinateurs avant d’être intégrées au réseau et d’être partagées avec les acteurs concernés. 

De plus, lesdites données sont sécurisées et ne peuvent être modifiées ni falsifiées. Ainsi, les utilisateurs ont accès à des informations fiables. La Supply Chain y gagne en transparence et le niveau de confiance entre acteurs logistiques s’en trouve améliorée.

La rapidité dans le traitement des données

Basée sur le principe du partage de données, la blockchain favorise la décentralisation et l’autonomie dans la gestion des processus logistiques.

En effet, elle offre aux utilisateurs l’accès aux mêmes informations de manière simultanée. Le processus de prise de décision et de traitement des données est donc rapide à tous les niveaux logistiques, ce qui permet d’éviter les pertes de temps, entre autres, occasionnées par la gestion centralisée des informations.

L’optimisation des expéditions

En matière d’expédition, la blockchain permet aux entreprises d’assurer la traçabilité des produits depuis les unités de production jusqu’à la livraison au consommateur final. De fait, lorsque les informations liées aux produits sont publiées sur la blockchain, elles peuvent être consultées presque en temps réel aussi bien par les agents de la chaîne logistique de l’entreprise que par les clients, si on leur en donne l’accès.

Pour les acteurs de la chaîne, cet accès partagé aux données relatives au trajet des produits permet d’anticiper tous les dysfonctionnements éventuels, de les régler de façon ponctuelle et de situer les responsabilités. Ainsi, en cas de contrefaçon, de vol, d’alerte sanitaire ou de toute autre alerte d’envergure, les entreprises sont en mesure d’identifier facilement les produits touchés et de cibler plus rapidement les campagnes de retours et de sensibilisation.

Pour les clients, la blockchain permet d’identifier et de suivre de bout en bout le circuit parcouru par leurs achats, grâce à un numéro de suivi. C’est également un moyen de savoir avec exactitude l’origine d’un produit, sa composition, les conditions d’acheminement, etc.

En clair, la blockchain aide l’entreprise à satisfaire aux exigences de traçabilité, mais également à éviter les problèmes qui peuvent survenir lors de l’expédition des produits, et à les résoudre plus efficacement, le cas échéant.  

Une meilleure utilisation de la main-d’œuvre

Associée aux outils classiques d’optimisation et d’automatisation de la chaîne logistique, la blockchain aide l’entreprise à mieux gérer le personnel chargé des différentes tâches lors des phases logistiques. Elle permet, par exemple, de se passer de la main-d’œuvre commise à la gestion des documents papier, puisque tout est partagé virtuellement. C’est le cas des smart contracts qui, avec la blockchain, remplacent les contrats papier.

L’entreprise peut ainsi dégraisser son effectif et sa masse salariale ou, à défaut, affecter du personnel sur des tâches à forte valeur ajoutée et nécessitant réellement l’intervention humaine.

Un gain de visibilité pour la chaîne de distribution

Pour les acteurs de la chaîne de distribution, la blockchain est une véritable aide à la maîtrise des processus liés à cette phase logistique. En l’occurrence, elle permet au distributeur d’avoir une plus grande visibilité sur les parties impliquées dans sa chaîne et une meilleure connaissance des produits à écouler, notamment en termes de qualité. Bien évidemment, cela présente un grand avantage quant à la satisfaction client.

Quels sont les avantages de l’utilisation de la blockchain pour l’entreprise ?

En favorisant l’amélioration de la chaîne logistique à divers niveaux, la blockchain garantit de nombreux avantages directs pour les activités de l’entreprise. Ses principales retombées sont :

  • le gain de productivité ;
  • l’amélioration de la performance ;
  • la réduction des coûts ;
  • l’amélioration de l’expérience achat ;
  • la satisfaction client ;
  • la fidélisation de la clientèle ;
  • la valorisation de l’image de marque ;
  • la compétitivité.

En définitive, la blockchain est l’une des meilleures solutions pour optimiser au mieux la gestion des flux logistiques de son entreprise. Utilisée avec des logiciels d’optimisation, tels que le TMS et le WMS, cette technologie garantit un niveau supérieur de sécurité, de transparence, de fluidité et d’autonomie à divers niveaux de la Supply Chain.

Nous vous recommandons ces autres pages :