renovation-energetique-131 – Qu’est-ce que le Cercle Confort Habitat (CCH) ?

Cercle Confort Habitat : caractéristiques de ce groupement d’artisans

La situation environnementale actuelle est telle qu’il est devenu indispensable de revoir nos modes de consommation, notamment liés à l’énergie. La réalisation de travaux de rénovation énergétique dans les bâtiments énergivores fait partie des démarches prioritaires à la lumière de la RE 2020 et de la loi climat.

Ces travaux de rénovation énergétique nécessitent généralement l’intervention de plusieurs corps de métier de l’artisanat. Il peut alors être difficile de trouver le bon professionnel du bâtiment parmi tous ceux que l’on peut trouver partout en France. Le développement des groupements d’artisans comme le CCH semble alors profiter aux particuliers, sans oublier les avantages qu’il présente pour les artisans. Proximité, qualité, complémentarité, sérénité : voici les maîtres mots du Cercle Confort Habitat (CCH). Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce groupement d’artisans.

CODE_HTML_IMAGE_1 Qu'est-ce que le Cercle Confort Habitat (CCH) ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Qu'est-ce que le Cercle Confort Habitat (CCH) ?-2

Un groupement d’artisans pensé par le réseau Synerciel

Le Cercle Confort Habitat (CCH) est un dispositif imaginé par le réseau Synerciel, partenaire d’EDF depuis 2010 et acteur majeur de la transition énergétique par le biais des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) liés à la rénovation énergétique des bâtiments.

Les plus de 100 CCH répartis en France regroupent des entreprises locales aux corps de métier complémentaires. Un CCH fait donc référence à une association de plusieurs professionnels du bâtiment qui mutualisent leurs moyens (techniques, humains, financiers) et forment alors une seule équipe d’artisans lors de travaux, notamment de travaux de rénovation énergétique.

Ce groupement d’artisans est bénéfique pour les professionnels eux-mêmes, comme pour les particuliers qui font appel à leur service.

Qui peut faire partie d’un CCH ?

Toute entreprise artisanale en cours de création ou déjà créée peut faire partie d’un CCH. Tous les métiers sont concernés et se complètent sur les chantiers : carreleurs, plombiers-chauffagistes, menuisiers, plaquistes, diagnostiqueurs, charpentiers, maçons, peintres, etc. Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, au vu de la diversité des travaux pouvant être nécessaires (isolation, menuiserie, chauffage), la pluralité des compétences et connaissances au sein du CCH est alors indispensable.

Si tous les artisans peuvent donc rejoindre ou créer un CCH, ce dispositif reste plus avantageux pour certains que pour d’autres. De manière générale, il est intéressant pour les professionnels qui souhaitent conserver leur indépendance, mais qui sont prêts à se plier aux règles communes, avec l’objectif de mieux maîtriser leur environnement économique.

Les CCH n’ont pas de capacité maximale en ce qui concerne le nombre d’adhérents. Au sein de chaque regroupement, un maître d’œuvre est chargé de coordonner les travaux, ainsi que de gérer les plannings et la relation client.

Un groupement multifonction

Il existe plusieurs types de groupements d’artisans valorisant les métiers des professionnels adhérents à leur manière. Le CCH incarne tous les types de groupements et peut donc être caractérisé comme multifonction.

En effet, le CCH est une coopérative :

  • d’achat ;
  • de commercialisation ;
  • de production et de services.

Le Cercle Confort Habitat permet d’optimiser les conditions d’approvisionnement, avec la réduction du temps passé sur le poste « achat », l’amélioration des conditions de livraison ou encore la réduction du volume des stocks et de leur coût.

Le CCH est également un dispositif à visée de prise de marché (ou de commercialisation). À travers ce groupement, les artisans ont accès à des marchés de taille supérieure, peuvent promouvoir une image de marque collective ou encore préserver leur relation directe avec leurs clients.

Enfin, le CCH permet à ses adhérents de partager les fonctions administratives et de mutualiser leurs investissements. Ils partagent leurs outils, leurs lieux de production et font des économies dans le cadre de leurs achats.

Le CCH est donc un dispositif d’association artisanale ayant plusieurs fonctions, chacune facilitant le quotidien des professionnels qui travaillent ensemble sur les chantiers.

Un dispositif avantageux pour les artisans

Les groupements d’artisans comme le Cercle Confort Habitat sont avantageux pour les deux parties concernées par le chantier, à savoir les artisans qui interviennent lors des travaux et les particuliers qui font appel à leur service.

Du côté des professionnels adhérents, le CCH présente des avantages en matière de temps, d’argent, d’efficacité, de relations sociales ou encore de visibilité auprès des prospects et clients.

Au sein du CCH, les artisans partagent un même état d’esprit de travail et se font confiance pour mener à bien le projet de travaux. Chaque professionnel apporte son expérience et son expertise à l’équipe. Tous sont généralement habitués à travailler ensemble. L’équipe est alors naturellement plus efficace et le chantier peut être terminé dans les délais, d’autant plus avec la mutualisation des moyens techniques. La qualité des prestations permet alors aux membres d’améliorer leur image auprès des clients.

Le CCH est caractérisé par la force du collectif, où solidarité, entraide et travail d’équipe sont de mise pour proposer une prestation efficace et de qualité. Cet environnement de travail permet d’éviter la solitude et de développer son activité auprès d’autres professionnels du bâtiment.

Les artisans adhérents au CCH peuvent également promouvoir leur activité et ainsi élargir leur réseau en profitant de la force du groupe. Il devient alors plus facile de trouver des chantiers sur lesquels intervenir ultérieurement.

Enfin, un dernier avantage du CCH pour les artisans est lié aux économies réalisées dans le cadre des travaux. Les professionnels bénéficient en effet d’une mutualisation des coûts et d’un accès à de meilleurs tarifs auprès de leurs fournisseurs.

Pour résumer, en s’associant, les professionnels peuvent optimiser les coûts, développer leur activité et donc booster leur chiffre d’affaires, mais aussi accéder à de nouveaux marchés et augmenter leur visibilité. Dès lors, les artisans peuvent être plus sereins quant au futur de leur activité.

Un dispositif avantageux pour les particuliers

Les locataires ou propriétaires des lieux qui sont soumis à des travaux profitent eux aussi de certains avantages du CCH.

Pour commencer, la demande centralisée est particulièrement pratique : il s’agit d’une demande de travaux effectuée auprès d’un seul interlocuteur, le CCH. Sans ce groupement, les particuliers doivent passer par des temps de recherche d’artisans sur le web ou autour d’eux. Ils doivent tenir compte des caractéristiques du chantier pour choisir le bon artisan et pour organiser les plannings, à la manière de maîtres d’ouvrage. En faisant appel à un CCH, ils s’épargnent ces démarches chronophages. Aussi, tout au long du chantier, ils ne doivent s’adresser qu’à un seul interlocuteur en cas de besoin.

De plus, les particuliers qui font appel à un CCH pour les travaux de leur logement sont assurés de bénéficier d’une prestation de qualité, réalisée dans les délais prévus. Le groupement rassemble des professionnels qualifiés et expérimentés, habitués à travailler ensemble et donc particulièrement efficaces sur le chantier. Leurs capacités de coordination et de communication profitent aux locataires ou propriétaires des lieux de travaux.

Enfin, le recours aux services d’un CCH est la garantie d’économies pour les particuliers. En effet, ils ont accès à de meilleurs tarifs, ces derniers ayant été préalablement négociés par le groupement avec les fournisseurs, en plus d’être diminués grâce à une mutualisation des coûts en interne. Le CCH propose alors un meilleur rapport qualité-prix aux particuliers, comparé à celui de plusieurs professionnels intervenant indépendamment les uns des autres.

Nous vous recommandons ces autres pages :