SC-Logistique -135 – Quels sont les avantages de la logistique inversée ?

Comment tirer avantage de la logistique inversée ?

La logistique inversée est le fruit de processus et de méthodes destinés à régir les retours de marchandises des points de vente, afin que le fabricant puisse en réaliser les réparations, le recyclage ou la destruction, à moindre coût. Il n’est plus à démontrer l’essor qu’a connu l’e-commerce ces dernières années.

Pour rester compétitives, les entreprises ont dû développer de nouvelles stratégies et la logistique inversée en fait partie. Cette pratique permet aux clients ayant acheté un article sur internet et qui ne leur convient pas d’effectuer eux-mêmes directement le retour. Y a-t-il vraiment des avantages à mettre en place une logistique inversée ? Découvrons cela ensemble.

CODE_HTML_IMAGE_1 Quels sont les avantages de la logistique inversée ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Quels sont les avantages de la logistique inversée ?-2

Pourquoi mettre en place la logistique inversée ?

Tout simplement parce que les retours produits sont de plus en plus fréquents et cela peut s’expliquer par plusieurs raisons :

  • le client n’est pas satisfait de la marchandise, car cette dernière ne correspond pas à ce qu’il voulait ou à ce qu’il espérait ;
  • la marchandise est défectueuse ou elle présente une imperfection ;
  • le produit a été au bout de sa durée de vie ou il est devenu obsolète ;
  • un excès de stock doit être renvoyé à l’entrepôt. Ces stocks restent obligatoires pour qu’une entreprise fonctionne correctement, mais ils ne sont employés qu’à des périodes bien spécifiques ;
  • à la suite d’un inventaire saisonnier : cela concerne uniquement des objets vendus à des périodes précises, comme la Saint-Valentin par exemple. Les articles seront alors stockés durant le reste de l’année.

Tous ces retours engagent une méthode de transport, ainsi qu’un traitement selon son état et sa référence. Tout ceci implique donc un certain coût, des heures de travail pour le personnel et un espace spécifique, parfois en supplément, pour administrer ces retours.

Quels sont les avantages de la logistique inversée ?

Mettre en place une logistique inversée donne plusieurs avantages aux entreprises.

Cela permet de réduire par exemple l’impact environnemental des retours, car réutiliser certains matériaux dans les étapes de production évite la nécessité d’employer des matières premières vierges. Ce processus exige en plus beaucoup moins d’énergie. Cette méthode est donc plus rentable pour une société.

Utiliser une logistique inversée donne l’occasion d’améliorer l’image de l’entreprise tout en apportant une plus grande satisfaction au client, car cela procure un avantage compétitif aux sociétés. Ce n’est pas nouveau, les clients se tournent de plus en plus vers les entreprises qui s’engagent dans le respect de l’environnement.

La logistique inversée permet de découvrir de nouvelles possibilités concernant les matériaux réutilisés. Par exemple, cela peut créer un nouveau marché qui récupère la valeur économique d’une marchandise ayant été jetée. Ou encore, les boutiques outlet qui se spécialisent dans la vente à prix préférentiel d’articles datant de la saison précédente ou possédant de petites imperfections.

Mettre en place une logistique inversée apporte un certain contrôle du stock, car cela permet de mieux organiser ce dernier et d’éviter la rétention d’articles usagés, tout en diminuant la possibilité de commettre des erreurs.

Tous ces avantages cités entraînent également des répercussions positives sur le fait de réduire les coûts, tout en augmentant les bénéfices.

La logistique inversée constitue donc un processus de plus en plus utilisé dans le secteur des entreprises. Cette méthode contribue à protéger l’environnement, mais elle engendre également de bonnes perspectives d’affaires, car elle permet souvent de récupérer la valeur économique des marchandises renvoyées. Partant de ce constat, les entreprises ont tout à gagner à réaliser une étude de leurs objectifs et de leurs besoins pour découvrir la solution la mieux adaptée pour gérer leurs retours.

L’avantage écologique d’une logistique inversée

La logistique inversée est en étroite collaboration avec la protection de l’environnement. En effet, elle s’occupe de gérer les marchandises, les matériaux et les composants qui ont été employés et sont maintenant au rebut, pour que le fabricant puisse en faire encore quelque chose. Ce dernier a pour mission de trouver un nouvel usage à ces marchandises et, lorsque c’est possible, de diminuer la quantité finale de déchets.

Utiliser des marchandises mises au rebut permet de ne pas recourir à nouveau à des matières premières dans le processus de création d’un produit inédit. Cela donne également une chance de réduire les coûts de fabrication, tout en entraînant une baisse de la consommation d’énergie, ainsi qu’une pollution plus faible de l’eau et de l’air.

Pour que ce processus de logistique inversée soit le plus efficace possible, il est nécessaire de prendre le consommateur à parti. Les entreprises doivent le faire participer et l’impliquer dans cette pratique, par exemple, en mettant en place des campagnes de communication divulguant l’implication qu’un citoyen peut avoir s’il décide de pratiquer le recyclage.

Comment tirer avantage des retours de la logistique inversée ?

Pour profiter au mieux des avantages de la logistique inversée, il est conseillé aux entreprises de posséder un outil personnalisé pour mieux gérer les retours. Par exemple, la mise en place d’un logiciel de gestion d’entrepôt est préconisée. Ce dernier doit être en mesure d’administrer la logistique inversée, sans pour autant arrêter ou interférer avec les autres opérations de l’entrepôt.

Lorsqu’une marchandise est retournée, il est nécessaire de savoir déterminer son état et la cause expliquant pourquoi elle a été renvoyée. Il faut aussi déterminer ce qu’il est possible d’en faire.

La logistique inversée donne la possibilité de récupérer la valeur économique des produits en désuétude en leur donnant, lorsque c’est possible, un nouveau cycle de vie. Différentes options peuvent être envisagées :

  • la réparation : permet de refaire fonctionner un produit altéré ;
  • la restauration : rend à une marchandise usée un certain niveau de qualité (la plupart du temps, ce dernier est inférieur à celui du produit original) ;
  • une nouvelle fabrication : apporter à la marchandise usée des normes de qualité tout aussi drastique que celles d’un produit original, mais pour un montant inférieur ;
  • le cannibalisme : prendre certains composants pouvant être réutilisés pour réparer, pour restaurer ou pour envisager une nouvelle fabrication de marchandise ;
  • le recyclage : profiter des composants ou des matériaux d’un produit renvoyés pour créer un nouvel article, qui ne sera pas forcément la copie conforme de l’original.

Ces différentes solutions permettent de tirer le meilleur parti des retours de marchandises et de la logistique inversée.

Nous vous recommandons ces autres pages :