faq-lunettes-29 – À quoi correspond l’écart pupillaire pour des lunettes de vue ?

À quoi correspond l’écart pupillaire pour des lunettes de vue ?

L’écart ou la distance pupillaire est une mesure anatomique, qui permet à l’opticien ou à l’ophtalmologiste de proposer les lunettes de vue adaptées aux besoins de chaque patient. Plus précisément, il s’agit de la distance entre chacune des pupilles.

La différence entre l’écart pupillaire et le demi-écart pupillaire

La notion d’écart pupillaire peut aussi renvoyer à celle de demi-écart pupillaire, qui désigne la distance entre chacune des pupilles et l’arête du nez. Elle est définie au millimètre près dans le cas de l’écart pupillaire, et au demi-millimètre près lorsqu’il s’agit du demi-écart.

L’écart pupillaire pour un meilleur centrage des verres correcteurs

La valeur de l’écart pupillaire reste inchangée pour l’adulte et elle doit être connue pour de nombreuses raisons. En effet, sans l’écart pupillaire, on ne peut procéder à un bon centrage des verres correcteurs sur la monture, alors que les verres correcteurs ont tous un centre optique qui doit être positionné en face de la pupille de l’utilisateur.

Le centrage est réalisé par l’opticien en fonction de l’écart pupillaire. Ce n’est qu’après cela qu’il peut tailler la forme de monture idéale pour faciliter le passage du regard par la zone indiquée. Ainsi, si ce préalable n’est pas respecté, et que le centrage n’est pas correct, le porteur peut être sujet à des désagréments divers. Dans ce cas de figure, les personnes qui nécessitent une correction visuelle importante peuvent ressentir :

  • de la fatigue oculaire récurrente ;
  • des migraines ;
  • des irritations ;
  • des douleurs musculaires ;
  • etc.

Il est donc primordial de connaître la valeur de son écart pupillaire, et il existe à cet effet différentes méthodes pour la déterminer avec précision.