faq-lunettes-39 – faq-lunettes-39

Peut-on se faire rembourser ses lunettes de vue en cas de perte ou de casse ?

Le port de lunettes de vue peut représenter un investissement. Il n’est jamais agréable de se les faire voler ou de les casser. D’ailleurs, est-il possible de se faire rembourser des lunettes de vue si on les casse ou si on les perd ?

Le remboursement par la Sécurité sociale et la mutuelle santé

La Caisse d’Assurance Maladie peut prendre en charge l’achat de lunettes de vue sur présentation d’une ordonnance. Au moment de l’achat, on a le choix entre un panier « 100 % santé » et un autre « secteur à prix libre ». Avec ce dernier, le tarif de remboursement n’est pas élevé et le reste à charge peut varier. En revanche, avec la première proposition, les équipements sont remboursés sans reste à charge. Si un jour les lunettes de vue sont volées, l’Assurance Maladie et la mutuelle peuvent les rembourser sans tenir compte du lieu du vol. Il faut toutefois faire un dépôt de plainte ou un constat de vol pour apporter une justification au remboursement.

Le remboursement par les assurances alternatives

Il est tout à fait possible de demander un remboursement de ses lunettes cassées ou perdues avec l’aide d’assurance « bris de verre et monture » généralement proposée par les opticiens. Pour en profiter, il suffit de montrer au lunetier une attestation de perte ou de vol. La durée de ces assurances peut varier d’un à trois ans. En fonction de la circonstance de perte ou de vol des lunettes de vue, il est également possible de recourir à d’autres assurances, comme la responsabilité civile vie privée par exemple. Cette dernière peut être incluse dans un contrat d’habitation.