faq-logistique-44 – Comment réduire les délais de la logistique ?

Comment réduire les délais de la logistique ?

L’emballage, l’étiquetage, le stockage et l’expédition des produits aux clients constituent les principaux objectifs de la logistique. La moindre perturbation pourrait impacter toutes ces activités, entrainant ainsi une prolongation des délais d’exécution. Il existe cependant certaines solutions pour réduire les délais des flux logistiques, à savoir l’automatisation des flux logistiques, l’instauration d’une stratégie de gestion, etc.

L’identification des activités avec ou sans plus-value

L’étape de réduction des délais de la logistique est cruciale, car elle permet de localiser les différentes activités qui n’ajoutent aucune plus-value aux processus de la chaîne logistique. Elles peuvent être à l’origine de l’augmentation des coûts et provoquent parfois une production excessive des produits et un entreposage superflu.

Outre cette fonction, elle facilite l’identification des activités de grande valeur, ce qui s’avère bénéfique pour l’entreprise. En effet, la connaissance de ces dernières permet aux acteurs de la chaîne logistique de se focaliser dessus afin d’optimiser et pérenniser le développement de l’organisation. De même, cette étape permet de vérifier et de gérer la qualité de chaque produit fini avant son expédition.

L’automatisation des flux logistiques

L’utilisation des logiciels spécialisés pour automatiser la gestion des flux logistiques est devenue monnaie courante dans ce secteur, surtout que les nouvelles techniques sont en pleine expansion. Pour ce faire, l’entreprise a le choix entre divers outils d’automatisation.

Le Warehouse Management System (WMS)

Le WMS est un ensemble de progiciels qui sont utilisés dans la gestion des activités d’un entrepôt de stockage des marchandises. En conséquence, lorsqu’une entreprise adopte le WMS pour automatiser sa chaîne logistique, le transport, le stockage et l’inventaire des marchandises sont assurés.

Le Transport Management System (TMS)

Le TMS constitue l’ensemble des progiciels utilisés pour gérer toutes les opérations liées au transport des marchandises. Il assure l’acheminement des produits dans les meilleures conditions. Il existe deux principaux TMS qui sont utilisés pour automatiser les activités de la chaîne logistique, à savoir : les TMS chargeurs et les TMS transporteurs.

L’Enterprise Resource Planning (ERP)

L’ERP s’utilise pour assurer la continuité des fonctions du TMS. Ce système est un ensemble d’outils de gestion dont les plus phares sont :

  • les applicatifs de gestion des ressources humaines ; 
  • les applicatifs de gestion de la comptabilité ;
  • les applicatifs de gestion de la chaîne logistique ;
  • les outils de vérification de la qualité et la maintenance d’une marchandise.

L’Enterprise Ressource Planning est alors un système pluridimensionnel.

La mise en place d’une technique de gestion

Avant que la réduction des délais de la logistique ne soit effective, l’entreprise doit mettre en place une stratégie de gestion dynamique. Pour cela, elle peut se référer à la cartographie des flux qui est réalisée antérieurement. En effet, les méthodes de gestion est élaborée après une observation et un examen des différentes activités de la chaîne d’approvisionnement, sans oublier les aspects financiers, matériels et humains de l’entreprise. Elle est aussi réalisable après un examen minutieux des probables risques afin de définir les meilleures solutions. Tout ceci vise à supprimer les défauts décelés pour réduire les délais liés à la logistique.