optis-0071 – optis-0071

Quelles solutions pour un blanchiment dentaire à la maison ?

Pour faire blanchir ses dents à la maison, il existe aujourd’hui une multitude de produits très efficaces : gel, kit, dentifrice, poudre de charbon, gouttières, stylo, etc. Pour autant, si ce soin esthétique est devenu anodin, il reste très réglementé par l’État. En effet, au-delà de permettre de retrouver un sourire éclatant, en redonnant de la blancheur aux dents jaunies par le temps et les mauvaises habitudes (cigarette, vin rouge, café, etc.), il reste avant tout un traitement « médical » puisqu’il touche à la santé bucco-dentaire.

Vous l’aurez compris, ces différents produits se démarquent non seulement par une application particulière, mais aussi par des instructions et précautions à respecter. Il faut donc bien choisir le traitement de blanchiment dentaire que vous souhaitez suivre, après vous être assuré que vos dents sont assez saines. Pour vous aider à y voir plus clair, faisons un tour d’horizon de ces solutions blanchissantes à votre disposition pour un usage à la maison et des conseils à connaître.

Comment fonctionne le blanchiment dentaire ?

Comme son nom l’indique, le blanchiment dentaire est supposé blanchir les dents, ou tout du moins les éclaircir, en permettant à quiconque de gagner plusieurs teintes de blancheur. C’est notamment un soin esthétique très utile lorsque les dents sont marquées par des taches ou d’autres défauts dus à certaines habitudes de consommation (boire du café, fumer du tabac, boire du vin rouge, etc.).

Dans les faits, le blanchiment dentaire utilise un agent blanchissant qui pénètre dans la couche superficielle des dents et procède à leur décoloration. Kit, stylo, gouttières, poudre de charbon, dentifrice, etc. : sur le marché, les consommateurs n’ont que l’embarras du choix pour trouver le traitement qui leur convient.

De manière générale, on retrouve 3 principaux types d’agents blanchisseurs dans les produits destinés au blanchiment dentaire à la maison :

  • le peroxyde d’hydrogène ;
  • le peroxyde de carbamide ;
  • le peroxyde de carbonate de sodium.

Néanmoins, le peroxyde d’hydrogène reste le plus fréquemment rencontré, en partie parce que les deux autres ne sont que des alliances de ce dernier avec d’autres composés secondaires. Conformément à la réglementation en vigueur, le produit ne peut toutefois être concentré qu’à hauteur de 0,1 % en peroxyde d’hydrogène, contrairement aux produits utilisés par un professionnel tel qu’un dentiste (souvent dosés à 6 %, voire plus).

De même, différents accessoires peuvent être nécessaires pour procéder à un blanchiment dentaire à la maison, par exemple :

  • des gouttières universelles ;
  • une mini-lampe à LED ;
  • un nuancier de différentes teintes de blancheur ;
  • un gel reminéralisant pour les gencives sensibles ;
  • etc.

Finalement, tout dépend du traitement de blanchiment dentaire qui sera choisi.

Quel traitement choisir pour un blanchiment dentaire à la maison ?

Pour blanchir ses dents à la maison, il est possible de choisir parmi une multitude de traitements. Voyons ensemble les solutions les plus plébiscitées, mais aussi les plus efficaces et/ou pratiques.

Choisir un stylo de blanchiment dentaire

Comme son nom l’indique, le stylo de blanchiment dentaire permet de maquiller les dents et de recouvrir les taches et autres petits défauts susceptibles d’altérer la blancheur du sourire. Bien que son effet soit temporaire, il reste pratique pour un usage ponctuel, comme pour une soirée par exemple.

Les étapes d’utilisation restent tout à fait simples, puisqu’il suffit généralement de sécher ses dents, de secouer le stylo, d’amorcer le dosage du gel blanchissant, d’appliquer le gel grâce à l’embout du stylo (sans toucher les gencives et les lèvres), puis enfin de patienter jusqu’à ce que le gel sèche.

Avec son prix très abordable situé autour d’une dizaine d’euros, le stylo blancheur est une option efficace, qui peut accompagner son utilisateur n’importe où.

Choisir un gel de blanchiment et des gouttières dentaires

Le gel de blanchiment est inévitablement au cœur d’un traitement visant à blanchir les dents. Comme nous l’avons vu plus haut, il contient du peroxyde d’hydrogène, mais peut aussi être composé d’autres ingrédients secondaires (potassium, phosphate de calcium, etc.).

Plutôt que d’utiliser une autre solution, il est tout à fait possible d’opter directement pour le gel blanchissant, qui s’applique à l’aide de gouttières dentaires universelles. Dans certains cas, l’usage d’une mini-lampe à LED peut aussi venir appuyer le traitement.

Néanmoins, il faut noter que ce cas précis ne connaît aucune exception à la réglementation. La concentration du produit se verra donc toujours limitée à moins de 0,1 %.

Choisir un kit de blanchiment dentaire

Les kits de blanchiment dentaire sont des solutions de plus en plus répandues pour un traitement efficace. En effet, tous les outils et accessoires nécessaires sont inclus dans la boîte et prêts à l’emploi. Généralement fournis avec une notice claire et précise, ces kits sont tout indiqués pour qui souhaite se blanchir les dents à la maison, en toute simplicité.

Dans ces derniers, on retrouve entre autres :

  • un nuancier pour déterminer la teinte de blancheur à atteindre ;
  • des gouttières universelles à clipser ;
  • plusieurs doses de gel de blanchiment ;
  • un produit nettoyant pour les dents ;
  • une mini-lampe à LED pour accélérer le traitement ;
  • un gel reminéralisant, particulièrement utile pour les gencives et les dents sensibles.

Les étapes à suivre pour l’application du traitement sont elles aussi très simples, en plus d’être indiquées. Il suffit ainsi :

  • de se munir du nuancier fourni et de comparer les teintes avec celle des dents, pour déterminer la durée du traitement et son dosage ;
  • d’installer la gouttière universelle sur la mini-lampe à LED fournie ;
  • d’utiliser le produit nettoyant et de se brosser les dents pendant le temps indiqué, sans rincer après le brossage ;
  • de se munir de la seringue de gel blanchissant et d’appliquer la dose conseillée sur la gouttière universelle ;
  • de mettre la gouttière dans la bouche en s’assurant que les dents sont en contact avec le gel blanchissant,
  • d’exposer les dents à la mini-lampe à LED pendant le temps conseillé (généralement 20 à 30 minutes) ;
  • de retirer la gouttière une fois le délai passé et de se rincer la bouche cette fois ;
  • d’appliquer le gel reminéralisant fourni en cas de sensibilité des dents.

À noter que les étapes précédemment citées doivent être répétées pendant toute la durée du traitement, jusqu’à obtention de la teinte souhaitée.