optis-0085 – optis-0085

Surchemise : entre veste et chemise pour un look aventurier

Née d’un mariage réussi entre la veste et la chemise, la surchemise est également la solution idéale pour remplacer l’une ou l’autre d’entre elles. Fort de ce rôle d’entre-deux, ce type de vêtement n’a pas tardé à se faire une place de choix dans les dressings masculin et féminin. En effet, la surchemise est même devenue un intemporel, qui se glisse assez bien dans tous les styles, et habille hommes et femmes en toutes saisons.

Pour chaque look, chaque usage et pour chaque saison, elle prend des caractéristiques diverses, mais reste aussi efficace. Découvrez les caractéristiques de la surchemise selon le style voulu.

La surchemise : du vêtement militaire à la tenue polyvalente

Avant de devenir le vêtement polyvalent qu’hommes et femmes s’arrachent de nos jours, la surchemise était réservée aux militaires. Inspirée de la chemise de combat Battle Dress Uniform (BDU), elle aurait été utilisée par l’armée américaine dans les années 1980, mais d’autres sources renvoient ses premières utilisations à la guerre de Corée.

Quoi qu’il en soit, à voir les caractéristiques de la tenue, notamment son épaisseur et la pluralité de poches, on se rend aisément compte qu’elle n’a pas été créée pour la mode. Il n’empêche que la surchemise se confond dans l’usage actuel avec la chemise classique et la veste traditionnelle, auxquelles elle emprunte de nombreuses caractéristiques. Pourtant, elle a des traits qui la distinguent nettement de ces dernières.

En effet, la surchemise est épaisse et chaude comme la veste, mais moins encombrante. Elle peut se porter ouverte et boutonnée comme une chemise ordinaire, mais elle s’en distingue par son épaisseur, sa coupe et sa longueur beaucoup plus importantes. La surchemise se reconnaît également à des caractéristiques précises, telles que l’usage de matières résistantes, comme la flanelle, le denim, le jean, etc.

La surchemise à poches plaquées pour remplacer la chemise

Comme sus-évoqué, la surchemise est la tenue qui peut idéalement remplacer la chemise classique. Elle peut ainsi être préférée à une chemise traditionnelle avec poches sur la poitrine. L’une de ses principales caractéristiques est d’ailleurs la présence d’un grand nombre de poches plaquées.

Pratiques pour ranger des objets, ces dernières sont également des indicateurs du style baroudeur. Pour les amateurs du look adventure et du grand air, c’est donc le vêtement idéal pour ranger quelques effets pour la route. La surchemise avec poches plaquées est un essentiel du style évoqué, et se caractérise par des poches cousues sur la poitrine et un peu plus bas, en descendant vers les reins. Il s’agit de poches garnies de boutons parfois massifs, en corne et pouvant être assortis à la couleur du vêtement.

Les modèles les plus courants sont ceux en denim, en jean et en velours côtelé. On peut également choisir une surchemise en laine, pour son côté respirant. Quant aux coloris, il peut s’agir du kaki, du vert ou du bleu. Pour accompagner ce haut, le chino est la pièce idéale, même s’il est possible de varier avec un pantalon en jean ou un cargo. Les chaussures idéales pour embellir le tout sont les bottes, typiques du style aventurier. Les sneakers peuvent également être préférées pour leur touche citadine.

La surchemise pour un look cowboy

Quand on veut avoir l’allure du cowboy, viril et décontracté, on peut bien troquer la chemise traditionnelle contre la surchemise. Dans ce look tout droit sorti du Far West, la surchemise peut prendre la place de la veste, un autre indispensable du style western.

Pour créer à la perfection ce look, les surchemises à carreaux, en couleurs unies ou en jean sont les modèles qui font les meilleurs effets. Plus précisément, on peut, par exemple, miser sur les modèles tartan à carreaux bleu et rouge, la surchemise en velours bleu uni, la surchemise en chambray gris-bleu ou sur la surchemise en jean bleu uni avec poches poitrine.

Elles s’accompagnent, pour le bas, d’un pantalon en jean ou en laine, pour la respirabilité et la légèreté, ou encore d’un pantalon en denim, parfois préféré au pantalon en jean. Le tout s’associe à des chaussures western, des santiags ou des bottines Chelsea.

La surchemise : idéale pour remplacer la veste de travail

Dans un cadre professionnel, la surchemise est apte à jouer le rôle de la tenue formelle comme celui du vêtement de travail décontracté et pratique. Elle combine donc tous les rôles de la veste de travail classique, qu’on peut bien ranger au placard le temps d’utiliser sa surchemise.

Dans le premier cas, la surchemise brille dans le rôle du vêtement de travail formel et stylé. Pour ce style workwear, on opte pour les modèles épais et équipés de plusieurs poches. Ces dernières sont non seulement pratiques pour ranger des accessoires, mais servent également de garnitures. Dans le second cas, elle aide à créer un look habillé et décontracté. La surchemise est alors utilisée dans un look avec un pantalon en jean brut et des bottines. En hiver, il est conseillé d’opter pour les modèles en laine. En été, par contre, la surchemise en toile est un meilleur choix. Elle peut se porter fermée ou ouverte, selon le cadre de travail et ses exigences.

Quant aux matières à privilégier, elles vont du denim au sergé, en passant par le twill et le velours côtelé. Les couleurs pour leur part sont multiples et ne se limitent plus au traditionnel indigo. En ce qui concerne le bas idéal pour une parfaite association avec la surchemise de travail, on peut choisir un pantalon en jean brut, un chino, un pantalon épais en denim. Cet ensemble est enrichi avec des bottes utilitaires ou des baskets légères.

Comment bien choisir sa surchemise ?

En matière de surchemise, on a le choix entre une pléthore de modèles, de tissus et de coloris. N’importe laquelle peut idéalement remplacer une chemise classique ou une veste traditionnelle. Toutefois, chaque style a ses codes qu’il faut prendre en compte dans le choix des modèles, de la matière et des coloris.

Par ailleurs, il faut bien tenir compte de sa morphologie pour choisir sa surchemise. L’option du sur-mesure reste alors à privilégier, pour avoir une surchemise parfaitement adaptée à sa carrure.