prismes-cotton-43 – Comment porter la chemise Oxford pour un style preppy moderne ?

La chemise Oxford : un incontournable du style preppy moderne

Polo, pantalon chino, blazer et écussons, le style preppy moderne est, à l’origine, bien plus qu’un style vestimentaire. Originaire des quartiers chics de la côte est des États-Unis, il marque un véritable tournant dans la mode masculine de l’époque et représente l’élite de la société américaine : privilégiée et érudite. Aujourd’hui plus populaire, ce style BCBG, aux airs décontractés, s’est démocratisé pour être à la portée de tous ceux qui veulent incarner l’élégance et la réussite. La tendance ne cesse de faire de nouveaux adeptes et traverse les années avec brio. Pour l’adopter, il faut néanmoins connaître ses classiques, dont la fameuse chemise Oxford. Ce vêtement élégant et respirant, au col boutonné caractéristique, fait partie du vestiaire des Preppy Boys depuis ses origines. Comment porter la chemise Oxford pour un style preppy moderne ? On vous dit tout.

Le style preppy homme, qu’est ce que c’est ? 

L’histoire de la chemise Oxford est intimement liée à celle du style preppy. Des joueurs de polo aux étudiants de l’Ivy League, voici les clés pour comprendre les codes de ce look indémodable.

Le style Ivy League, les grandes écoles aux origines de l’esthétique Preppy

L’Ivy League, c’est le nom des huit universités les plus prestigieuses des États-Unis. Harvard, Yale, Princeton, Brown ou Columbia, toutes situées sur la côte est du pays, sont les berceaux du style preppy. Sur le campus, les étudiants boudent le costume traditionnel dès les années 1950. Ils sont influencés par l’importance des programmes sportifs de ces établissements et créent un style nonchalant et détendu, un vestiaire plus décontracté, mais toujours aussi chic, en totale contradiction avec les générations précédentes. Le style Ivy League véhicule alors des valeurs fortes : une bonne éducation, de bonnes manières, du savoir-vivre, de l’élégance et du bon goût. Très vite, tout Hollywood s’empare de cette garde-robe et la rend mythique. James Dean, Steve McQueen, Marlon Brando et John Fitzgerald Kennedy deviennent ses égéries. Toujours en vogue aujourd’hui, on le prénomme au fil du temps preppy ou casual chic, mais ses codes n’ont pas beaucoup changé.

Le col boutonné de la chemise Oxford comme emblème du look preppy

Le tissage Oxford est une technique novatrice caractérisée par un effet de minuscule quadrillage sous forme de damier qui confère au tissu un aspect brut et faussement uni. Originaire de la ville d’Oxford ou d’Écosse selon différentes sources, son succès découle directement de la pratique du polo. Les clubs équestres du XIXe siècle l’ont choisi pour les tenues de leurs cavaliers, en raison de son élégance et de ses qualités aussi respirantes que confortables. Bientôt, la bourgeoisie britannique, inspirée par son sport favori, s’empare de la chemise Oxford au col boutonné. Elle traverse l’Atlantique pour être commercialisée par les Brooks Brothers à New York. Elle y rencontre un véritable succès auprès d’une élite américaine qui veut s’éloigner de du formalisme du costume victorien du début du XXe siècle. Quelques décennies plus tard, son esthétique sportive chic trouve une place de choix dans le vestiaire créé par les étudiants de l’Ivy League. 

Comment avoir un style preppy moderne de la tête aux pieds ?

Les codes vestimentaires de l’esthétique preppy sont extrêmement précis. Pas un cheveu qui dépasse, une chemise Oxford bien rangée dans son pantalon chino, des mocassins élégants, un pull au col en V, une veste de blazer, une cravate et le tour est joué !

Le vestiaire indispensable du style Preppy moderne

Le style preppy s’articule autour de la chemise Oxford caractérisée par son col boutonné, mais pas seulement. Plusieurs vêtements viennent compléter la tenue du Preppy Boy parfait, à savoir :

  • la veste de blazer : on la choisit bleu marine ou dans des coloris plus atypiques, comme le vert bouteille ou le lie de vin, et pour les plus excentriques, pourquoi ne pas opter pour les carreaux, les chevrons, le motif tartan ou Prince de Galles ;
  • le manteau : bleu marine ou noir, long ou trois quarts, pour les plus BDBG, et pour les plus téméraires, un pardessus Chesterfield camel, un duffle coat épais avec de gros brandebourgs ou le mythique Harrington, le tout dans des tons neutres ou dans les mêmes matières et motifs que la veste de blazer, les blousons teddy et leur style campus sont bien sûr acceptés ;
  • le pull en laine à col rond ou col en V est une pièce phare de l’esthétique preppy, pour changer on s’autorise un pull de type irlandais ou un large cardigan à col châle ;
  • la chemise Oxford à col boutonné est de mise, mais quelques variantes peuvent très bien fonctionner : le polo reste un classique du look preppy ainsi que les chemises d’inspiration militaire, on privilégie les tons clairs (saumon, blanc cassé, gris, bleu pâle, etc.) ;
  • le pantalon chino, dans sa plus simple expression, se décline dans tous les coloris, mais le beige reste la teinte favorite pour donner le ton chic et décontracté à l’ensemble de la tenue. 

Les accessoires pour compléter son style preppy moderne

La tenue preppy, pour être complète, fait intervenir un certain nombre d’accessoires en plus des vêtements, l’ensemble devant s’harmoniser avec légèreté. Voici un condensé des pièces indispensable pour parfaire son style en toute occasion :

  • la cravate, un accessoire indispensable du vestiaire preppy, se choisit ici pour son originalité, elle est en tartan ou en coton, rayée, à carreaux ou à losanges, pour apporter du punch à l’ensemble ;
  • le nœud papillon doit lui aussi avoir une touche décalée, en bois par exemple ;
  • les chaussettes colorées permettent, elles aussi, de rajouter une pointe de fantaisie dans le look preppy ;
  • la ceinture est obligatoire : pour un évènement formel, on privilégie le cuir tressé, mais pour le week-end ou l’été, on choisit une ceinture en tissu ou en corde pour casser les codes ;
  • les chaussures adaptées au style preppy sont toujours élégantes : les mocassins les plus célèbres du style preppy sont les penny loafers, mais les derbies et les bucks sont aussi parfaites, ainsi qu’une belle paire de brogue boots en hiver.

En conclusion, toute la difficulté du style preppy est de manier les matières et les motifs avec intelligence pour ne pas avoir l’air déguisé. La chemise Oxford, avec son esprit chic et décontracté, associée à un pantalon chino, aide à tenir une ligne de conduite équilibrée. Il ne faut pas hésiter à mixer les vêtements casual à des éléments plus BCBG, toujours avec subtilité pour obtenir un look contemporain et branché.