toolbox-11 – Quel est l’équipement nécessaire en photographie ?

Quel est l’équipement indispensable pour un photographe ?

Le matériel du photographe, c’est comme la boite à outils d’un bricoleur : selon le niveau et les objectifs, le contenu variera d’une personne à l’autre. Les meilleurs outils pour le photographe professionnel ne sont pas les mêmes que pour le photographe amateur. De même, la photographie en studio exigera des accessoires différents de la photographie en extérieur. Il existe également des types de photos spécifiques qui nécessitent des produits et un équipement précis (photo astronomique des étoiles ou du soleil, photo sous-marine, photo artistique, etc.).

Voyons ensemble ce qui constitue l’essentiel de l’équipement que doit posséder un photographe cherchant un niveau de qualité défini. À cette fin, nous commencerons par nous intéresser à l’appareil photo en lui-même. Ensuite, nous pourrons aborder les accessoires inhérents ou proches de l’appareil photo. Enfin, une approche non exhaustive des accessoires complémentaires nous permettra d’aborder les différentes optimisations possibles.

CODE_HTML_IMAGE_1 Quel est l'équipement nécessaire en photographie ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Quel est l'équipement nécessaire en photographie ?-2

L’appareil photo au centre des attentions

Matériellement parlant, tout ce qu’il faut savoir pour débuter en photographie se limite au choix de l’appareil photo. Comme dans d’autres domaines, il existe des niveaux de qualité différents selon les exigences attendues. Il faut se poser les bonnes questions pour bien choisir l’appareil qui va permettre de satisfaire aux objectifs tout en respectant le budget. Il appartient donc à chacun de savoir définir ses attentes afin de mieux cerner le besoin et donc de faire le bon choix.

Quelle qualité d’appareil photo selon quelles exigences ?

  1. Un appareil photo de type reflex (viseur à système de miroir et objectif interchangeable) est plus destiné à un photographe professionnel ou à un amateur passionné.
  2. Les appareils hybrides (qui conservent l’objectif interchangeable) sont plus compacts et plus abordables.
  3. Un appareil photo « bridge » (viseur numérique et objectif non interchangeable) peut être qualitatif, mais moins évolutif et peut correspondre à un photographe averti.
  4. Les appareils photo numériques compacts ou ultra compacts (tels que certains smartphones) peuvent correspondre à un débutant curieux de confirmer son goût pour la photographie.
  5. Les appareils photo argentiques relèvent d’une technologie non numérique et sont destinés à des passionnés ou professionnels exigeants ayant des critères de qualité bien précis. Mais encore faut-il savoir comment développer ses photos soi-même.

Le budget consacré à un appareil photo peut varier de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros selon la gamme énoncée au-dessus. Alors, avant d’investir, il faut pouvoir répondre à ces quelques questions qui permettront d’aiguiller le choix final.

  1. Quelles sont les attentes précises de l’acheteur (photos de professionnel, photos d’amateur passionné, photos de voyage de qualité simple, envie de vidéo, etc.) ?
  2. Quel budget est envisagé pour l’acquisition de l’appareil photo ?

Une fois ces réponses de fond apportées, un choix peut être réalisé plus sereinement.

Les équipements intrinsèques de l’appareil photo

Une fois l’appareil photo choisi selon les critères de qualité déjà vus, il reste encore des options qui peuvent permettre d’élargir son champ d’utilisation. Évidemment, cela reste particulièrement vrai sur des appareils haut de gamme qui peuvent accueillir des objectifs interchangeables (Reflex ou hybride).

Mais dès lors, de nouvelles questions viennent s’ajouter afin de parfaire la qualité de l’appareil photo.

  1. Comment bien choisir l’objectif d’un appareil photo ? 
  2. Comment bien choisir un flash externe ? 
  3. Comment choisir son trépied d’appareil photo ?

Les objectifs interchangeables

En effet, l’objectif interchangeable est un produit permettant une optimisation immense des photos selon les exigences du photographe (objectif standard, format grand angle, macro, fish eyes, etc.). Il devient un élément constitutif de l’appareil photo et permet de photographier une même scène avec des rendus différents.

Un objectif reste coûteux et parfois son prix peut dépasser celui de l’appareil photo. C’est un produit qui fait corps avec l’appareil. On peut trouver plusieurs objectifs sous forme de kit permettant de varier les effets.

Les flashs externes

Le flash externe par exemple est par ailleurs un élément important à considérer en matière de solutions d’éclairage en photographie. Il est souvent dit qu’un flash permet de prendre des photos nocturnes. Sans être faux, cela reste réducteur, car un flash externe permet aussi de mieux doser la quantité de lumière à apporter à une scène en fonction non seulement de l’ambiance, mais également du souhait du photographe. C’est donc un outil qui peut s’adapter au-delà du seul besoin d’éclairer une scène nocturne (flash annulaire, flash de studio, flash cobra, etc.).

Les équipements satellites qui contribuent à la qualité ou à la sécurité

Il existe évidemment tout un ensemble d’accessoires qui ne sont pas directement liés à l’appareil photo, mais qui contribuent à la qualité des photos réalisées. Cela peut correspondre à des besoins précis et parfois ponctuels ou, au contraire, faire partie intégrante des habitudes du photographe. D’autres accessoires permettent la sécurisation du matériel.

Les accessoires qualitatifs

Par exemple, le matériel pour faire des photos de portrait ou le matériel pour faire des photos de paysage pourra inclure un trépied ainsi qu’un retardateur. Pour l’extérieur, un parapluie adapté protégeant l’objectif pourra être utilisé afin qu’aucune goutte d’eau ne puisse se poser dessus tout en conservant la possibilité de photographier la pluie, ce qui peut donner un sublime rendu.

Des filtres peuvent être utilisés pour créer des effets (diminution de l’éclairage dû à la lumière naturelle, image avec effet de surbrillance, prise de photo sur une nuance de blanc, ours polaire sur une banquise par exemple, etc.).

Pour les appareils numériques, des cartes mémoires peuvent accompagner le photographe afin de lui assurer un support supplémentaire. N’étant pas directement liées à la qualité des images et photos, elles apportent néanmoins un espace de stockage supplémentaire et peuvent donc permettre d’augmenter la qualité des photos prises (car plus une photo a une qualité haut de gamme en résolution et plus son stockage nécessite de place dans la mémoire).

Les accessoires sécurisants

Nous l’avons vu : un appareil photo ainsi que ses accessoires peuvent coûter très cher. Et comme tout utilisateur consciencieux, un photographe est soucieux de protéger son matériel. À cette fin, il existe de nombreux accessoires et ustensiles permettant de sécuriser son investissement :

  • les photos en extérieur nécessitent un sac de rangement renforcé pour le matériel en le protégeant des chocs, de l’humidité, etc. ;
  • des bandoulières et poignées permettent de sécuriser le maintien de l’appareil photo tout en le protégeant des chutes lors de l’utilisation en milieu dynamique (escalade, randonnée, photos de sport, etc.) ;
  • les obturateurs et couvercles d’objectifs assurent l’absence de poussières et corps étrangers susceptibles d’endommager la qualité ;
  • pour certains appareils photo, des boitiers étanches aux poussières et à l’eau peuvent permettre des prises de vue sous-marine ;
  • etc.

La sécurité de l’appareil photo permet non seulement de protéger le matériel, mais il est gage de sérieux pour un photographe. Car prendre soin d’un appareil photo, c’est aussi le signe du soin apporté aux photos réalisées avec.

Les équipements dédiés à une photographie particulière

Au-delà de l’utilisation ordinaire faite par un photographe (professionnel ou amateur), l’appareil photo peut se voir affubler d’un appareillage précis ou même être conçu dans un but plus marginal quant à son utilisation :

  • photos cosmiques (soleil, étoiles, lumière de comète, etc.) ;
  • photos de grands fonds sous-marins (pression énorme, besoin de lumière artificielle) ;
  • photos du mouvement (photographie animalière sauvage avec multiples déclenchements) ;
  • photos météorologiques (prise de vue d’un éclair, d’un phénomène atmosphérique précis) ;
  • photos au spectre infrarouge, ultraviolet, etc.

C’est donc un ensemble de matériel adapté (filtre, support, conception précise de l’appareil) qui va permettre à un appareil photo de s’adapter à des contraintes très précises. Bien que restant assez marginales par rapport à l’utilisation généralement faite d’un appareil photo, ces applications peuvent imposer un équipement parfois lourd.

Les équipements annexes liés au photographe

Selon son projet, un photographe devra bien sûr penser aux équipements annexes qui permettront la prise de photos dans les meilleures conditions possibles :

C’est alors un vaste ensemble d’équipements plus ou moins importants qui permettront au photographe de réussir à répondre à son objectif de qualité. Il est important de se souvenir que la réflexion sur les équipements nécessaires doit être menée en amont de toute décision d’investissements, car les équipements photo sont souvent coûteux.

Qu’il soit amateur ou professionnel, un photographe ne peut évoluer qu’en combinant son expérience aux équipements existants afin que ces deux notions puissent restituer en permanence la meilleure synergie possible.

Nous vous recommandons ces autres pages :