toolbox-134 – Photo : quel export pour quelle utilisation ?

Dans quel format exporter ses photos ?

Il existe, à l’heure actuelle, un très grand nombre de formats différents dans lesquels exporter des photos. Toutefois, tous les formats ne se valent pas et il est préférable de sélectionner le fichier d’export en fonction de l’utilisation souhaitée par le photographe professionnel.

Et pour cause ! Une image destinée à être postée sur le Web ne jouit inévitablement pas des mêmes caractéristiques qu’une photo amenée à être imprimée. Il est donc nécessaire d’enregistrer ces fichiers dans des formats adaptés selon le support où ils seront diffusés. L’objectif étant de conserver un confort de lecture optimal, tout en contrôlant d’autres critères comme la qualité ou encore le poids de l’image.

Dans quel format exporter ses photos ? Toutes les réponses à travers les lignes qui suivent.

CODE_HTML_IMAGE_1 Photo : quel export pour quelle utilisation ?-1

CODE_HTML_IMAGE_2 Photo : quel export pour quelle utilisation ?-2

Le format JPEG, léger, mais parfois de mauvaise qualité

Le format JPEG est sans aucun doute le format le plus répandu en photographie. Il s’agit d’un format universel, léger et très simple à utiliser. Le format JPEG peut être lu par quasiment tous les programmes informatiques qui existent et est reconnu par la grande majorité des sites Internet. Il s’agit, en outre, d’un format compressé, qui ne prend que très peu de place sur une carte mémoire.

Néanmoins, lorsqu’il s’agit d’exportation de photos, le format JPEG a quelques inconvénients. En l’occurrence, sa légèreté est potentiellement due à une importante compression de l’image pouvant entraîner une perte de qualité. Rappelons, par ailleurs, qu’une photo au format JPEG doit jouir d’une exposition parfaite au moment de la prise de vue. La qualité des fichiers JPEG, en effet, ne permet de rattraper ni une sous-exposition ni une surexposition trop prononcées.

Le format JPEG est souvent qualifié de destructeur, car il compresse les informations de l’image. On le privilégie pour l’envoi de contenus par e-mail, afin de transmettre des fichiers moins lourds. En revanche, ce format est peu recommandé pour l’impression, car la compression entraîne une détérioration plus ou moins importante de la qualité de l’image. Le format JPEG génère des photos moins nettes avec des couleurs également affectées. Il en est de même pour la retouche photo. Lorsque l’appareil enregistre une image en JPEG, des préréglages lui sont automatiquement appliqués (balance des blancs, contraste, luminosité, etc.). Ces réglages, qui parfois détériorent grandement l’image, ne sont ensuite plus modifiables en post-production.

Le format RAW pour conserver toutes les informations

Le format RAW (aussi connu sous le nom de négatif numérique) est un fichier non traité très souvent utilisé par les photographes. Autrement dit, lorsque l’appareil photo capture un cliché dans ce format, toutes les données (balance des blancs, saturation, contraste, netteté, etc.) sont enregistrées. La photographie n’est alors ni traitée ni compressée.

Exporter des photos au format RAW présente certains avantages. En l’occurrence, il est possible de faire l’impasse sur certaines fonctionnalités et certains réglages, car le photographe peut intervenir sur l’ensemble de ces paramètres au moment de l’édition et choisir les ajustements qui lui conviennent le mieux. Cela suppose donc une plus grande souplesse dans la retouche photo.

Par ailleurs, étant donné qu’il s’agit d’un format sans compression ni traitement, les images sont de meilleure qualité. Avec les fichiers RAW, la qualité originale de la photo est conservée. De la même manière, l’ensemble des modifications effectuées sur une image dans le logiciel de traitement RAW sont converties en métadonnées annexées au fichier d’origine. Le fichier d’image original reste donc inchangé et il est possible de recommencer l’édition de zéro lorsque cela est nécessaire, afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Malheureusement, le format RAW prend énormément de place de stockage. Il ne s’agit donc pas du format idéal pour envoyer des photos par e-mail ou les publier sur un site Internet, par exemple. Par ailleurs, il ne peut être lu qu’avec des logiciels de traitement d’images spécifiques.

Le format DNG, un format RAW universel qui garantit l’accès durable aux photographies

Le format DNG est un fichier RAW conçu par Adobe. La principale différence étant qu’il s’agit d’un format libre de droits. Concrètement, ce format standardise les nombreux formats RAW actuellement utilisés par les différentes marques. Pour rappel, il n’existe pas qu’un seul type de fichier RAW puisque chaque constructeur possède le sien.

Le DNG est un type de fichier standardisé qui garantit un accès durable aux photographies archivées. Les spécifications de ce format sont publiques, et mises à disposition des constructeurs d’appareils photo et des éditeurs de logiciels photo. Concrètement, grâce au format DNG, tous les logiciels compatibles peuvent accéder aux informations contenues dans le fichier.

Exporter des photos au format DNG présente finalement les mêmes avantages que d’exporter des clichés au format RAW. Ce fichier permet de conserver des images de qualité. Néanmoins, les fichiers DNG nécessitent d’être développés pour obtenir une version définitive de l’image. Il est donc généralement conseillé d’utiliser le DNG durant toute la phase de retouche, puis d’exporter le fichier dans un autre format plus adapté afin de le partager.

Le format TIFF pour la très haute résolution

Le format TIFF est très largement utilisé pour l’impression de photographies. Il est très apprécié des photographes et des graphismes pour sa flexibilité, sa qualité et sa compatibilité presque universelle.

Ce format présente l’avantage de ne pas être compressé et d’accepter les zones de transparence. Dès lors, les clichés ne subissent aucune perte de qualité. Globalement, le format TIFF est particulièrement adapté aux travaux nécessitant une très haute résolution, puisqu’il conserve la qualité initiale de l’image. Les images peuvent également être modifiées sans aucune perte d’information.

En revanche, les fichiers exportés au format TIFF sont assez volumineux (de quelques dizaines de MO à plusieurs GO). Ils ne permettent donc pas une utilisation pour un site Internet, par exemple.

Le format PSD pour ne pas perdre d’information et réaliser des retouches photo avec calque

Le format PSD est très généralement utilisé par Adobe. Il s’agit du seul format à prendre en charge l’ensemble des fonctionnalités disponibles sur Photoshop. Les fichiers PSD sont souvent recommandés pour l’archivage sur CD, DVD ou encore disques durs externes.

Les photos exportées aux formats PSD sont, en outre, de très grande qualité. Peu importe le nombre de fois où le fichier est modifié, ouvert puis réenregistré, cela ne génère aucune perte de qualité. À chaque modification, l’ensemble des calques (calques de protection, calques de réglage, etc.) sont enregistrés, permettant au photographe de revenir en arrière à tout moment ou de reprendre son travail où il s’était arrêté.

Par ailleurs, il est possible d’imprimer des photos directement à partir de fichiers PSD (dès lors que l’imprimante est capable de lire ce format). En revanche, la taille des fichiers PSD est souvent conséquente. Cela nécessite donc un stockage adapté.

Quel export pour quelle utilisation en photographie : tableau récapitulatif

Voici un tableau récapitulatif des différents formats d’exportation à privilégier pour les photos selon le support et l’utilisation souhaités.

Utilisation JPEG RAW DNG TIFF PSD
Format adapté à la retouche photo Non Oui Oui Oui Oui
Partage sur Internet Oui Non Non Non Non
Impression photo Oui (mais attention à la qualité) Non Non Oui Oui (selon les imprimantes)
Retouche photo avec calques Non Non Non Non Oui
Envoi d’e-mail Oui Non Non Non Non

Format RAW, JPEG, TIFF, PSD ou même DNG, chaque fichier possède des avantages ainsi que des inconvénients. L’important, pour le photographe, est de sélectionner le format le plus adapté à son utilisation et au support sur lequel il compte partager les images.

Nous vous recommandons ces autres pages :