logistique-13 – E-logistique : comprendre les enjeux de la logistique e-commerce

Quels sont les enjeux de la logistique e-commerce ?

Beaucoup d’entrepreneurs se demandent sans doute quels sont les enjeux de la logistique pour une entreprise lorsqu’ils se voient proposer l’expertise des logisticiens. Et pourtant, sur un marché concurrentiel où les clients exigent la qualité, cette fonction de gestion des flux est le secret pour répondre efficacement à leurs attentes. C’est dire le grand enjeu qu’une logistique bien assurée comporte pour toutes les structures de vente de biens et de services. Les entrepreneurs évoluant dans l’e-commerce y ont notamment tout à gagner face aux difficultés liées à la gestion de la chaîne d’approvisionnement en produits. Faisons un tour d’horizon des enjeux de la logistique e-commerce.

CODE_HTML_IMAGE_1 E-logistique : comprendre les enjeux de la logistique e-commerce-1

CODE_HTML_IMAGE_2 E-logistique : comprendre les enjeux de la logistique e-commerce-2

Définition de la logistique e-commerce

La logistique e-commerce ou e-logistique se définit comme la logistique des ventes sur Internet, par le biais des boutiques en ligne. Elle consiste notamment en la mise en place de processus spécifiques visant à coordonner l’approvisionnement des e-commerçants en produits, le stockage, la préparation des commandes, et la livraison des marchandises ou des colis dans les meilleurs délais au client. Tout ceci se fait naturellement dans un environnement aussi bien digital que physique, où les valeurs de dynamisme et de satisfaction client sont non négociables. Différents métiers dits de la Supply Chain sont sollicités à cet effet, à savoir :

  • la préparation de commande ;
  • le transport ;
  • la livraison ;
  • la vente en magasin ;
  • le Service Après-Vente (SAV).

 Les principaux enjeux de la logistique e-commerce

Dans un milieu fortement concurrentiel, où l’optimisation de la Supply Chain est vitale, l’e-logistique permet aux entreprises d’e-commerce de maîtriser les enjeux y afférents.

Proposer les meilleurs modes de livraison

Si la livraison à domicile est largement préférée par les nombreux habitués des boutiques en ligne, varier les modes de livraison n’est pas moins primordial pour les e-commerçants. L’e-logistique permet alors à ces derniers de proposer de nouveaux modes comme :

  • la livraison en point de relais ;
  • la livraison express en J + 1 ;
  • les livraisons écologiques, comme la livraison au dernier kilomètre ;
  • la livraison gratuite ;
  • la livraison suivie ;
  • etc.

Ces procédés ont pour but d’assurer une livraison sans faille aux destinataires finaux des produits. En retour, les e-commerçants gagnent beaucoup plus de clients et réussissent à fidéliser ces derniers.

Installer une gestion des retours efficaces

Vu l’importance que les clients y accordent, la question de la gestion des retours est centrale et ses enjeux sont majeurs pour les e-commerçants. La logistique e-commerce intervient notamment pour pallier les incompréhensions entre acheteurs et vendeurs. Elle aide les entreprises à proposer des emballages efficaces et à respecter les promesses de livraison, afin d’éviter une expérience de livraison négative.

Instaurer un service client efficace

L’e-logistique permet aux e-commerçants de bénéficier d’une gestion efficace de leur service client, par le biais d’un SAV bien mené, par exemple. Des interlocuteurs sont ainsi mobilisés pour répondre aux préoccupations du client tout au long du processus d’achat. L’entreprise peut en espérer la multiplication des commandes de la part du client satisfait.

Bien entendu, toutes les stratégies mises en œuvre dans le cadre de l’e-logistique permettent aux entreprises d’e-commerce de développer leurs activités et d’accroître leur chiffre d’affaires. L’enjeu de la logistique e-commerce est donc de taille.

Bien choisir son prestataire d’e-logistique

Puisque la gestion logistique en e-comme est une tâche complexe et délicate, faire appel à l’expertise d’un professionnel de l’e-logistique est primordial. Toutefois, il faut savoir bien choisir son prestataire de logistique en e-commerce, pour une gestion efficace.

À cet effet, il importe avant tout de définir ses besoins en interne en matière de périmètre de livraison, de volume de commandes, de types de marchandises et de typologie des clients. Cette condition remplie, on choisit le prestataire e-logistique sur la base de différents critères.

L’expérience et l’ancienneté

L’e-commerce a connu un essor remarquable ces dernières années, et les logisticiens en e-commerce se sont multipliés. Tous ne sont tout de même pas des prestataires compétents et honnêtes. Pour choisir le bon profil, il faut donc avant tout s’assurer qu’il jouit d’une certaine longévité et qu’il a de l’expérience dans le domaine. Ces deux facteurs sont en effet des indicateurs importants sur la qualité de ses services.

La réputation du logisticien

La renommée est évocatrice du sérieux d’un logisticien e-commerce. Pour en choisir un, il convient donc de s’assurer que le prestataire a bonne presse dans le milieu. S’intéresser aux avis des clients sur les plateformes est un bon moyen pour juger de la renommée d’un prestataire.

La puissance du système d’information

Avant de choisir un prestataire en e-logistique, il est important de vérifier ses atouts en matière de traçabilité des colis à chaque étape de la chaîne de livraison.

Les méthodes du prestataire

Ce critère permet de choisir son logisticien e-commerce sur la base des garanties offertes en matière de politique des retours et de SAV.

Les modes de transport

La qualité de la livraison étant d’une grande importance en e-commerce, il est indispensable que le logisticien dispose des meilleurs modes de transport. Il en va de même pour les modes de livraison, qui doivent varier du standard à l’express, en passant par la livraison à domicile et hors domicile.

Bien gérer ses stocks de produits en e-commerce

Il est indispensable que les e-commerçants sachent gérer le stockage de produits en e-commerce s’ils veulent améliorer leurs ventes et optimiser leur trésorerie. Pour ce faire, ils peuvent opter pour diverses méthodes de gestion.

Les stocks minimums

La méthode des stocks minimum permet de prévenir la rupture de stock à travers un  réapprovisionnement dès que le stock est inférieur à un certain seuil.

Just In Time (JIT)

Le JIT ou « juste à temps », consiste à s’approvisionner une fois que le client a passé sa commande. De cette manière, l’entreprise évite d’acheter des produits qu’elle n’est pas sûre de vendre et s’épargne des frais de stockage en entrepôt.

First In First Out (FIFO)

Littéralement traduit de l’anglais par « Premier entré – Premier sorti », le FIFO s’applique à la gestion des stocks de produits périssables. Il consiste à vendre en premier les produits qui sont arrivés en premier.

First In Last Out (FILO)

À l’opposé du FIFO, la méthode FILO, « Dernier arrivé – Premier sorti », ne convient pas aux produits périssables. Elle consiste à vendre en premier le dernier produit arrivé dans les stocks.

La prévision de la demande

La prévision de la demande suggère que l’entreprise d’e-commerce fasse de l’anticipation, en gérant les stocks et l’approvisionnement au terme d’une étude préalable de la demande. Ladite étude peut se faire par analyse du marché, des tendances, par des sondages, etc. L’entreprise devra alors s’approvisionner en fonction du volume prévisionnel de ventes.

À noter que, quelle que soit la méthode de gestion de stock choisie, il est recommandé de faire un inventaire physique des stocks, au moins une fois par an, par nécessité de suivi et par obligation comptable.

En supplément de ces méthodes de gestion, les e-commerçants peuvent gérer leurs stocks de manière plus optimale, en procédant à une gestion autonome ou à une gestion externalisée. Dans le premier cas, il est recommandé d’avoir un stock minimum d’environ cinq jours sous la main, si l’on dispose de magasins de stockage physiques. Dans le second cas, l’entreprise peut s’aider d’un logiciel de gestion pour une mise à jour automatisée de l’état des stocks et des fiches produits.

Nous vous recommandons ces autres pages :